Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    CHU Fenoarivo  : l’appareil radiographique à réhabiliter d’urgence

    CHU Fenoarivo  : l’appareil radiographique à réhabiliter d’urgence

    Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Fenoarivo souffre de la vétusté de l’appareil radiographique qui date de 1958. Il n’arrive plus à satisfaire les besoins des patients en matière de radiographie et le personnel soignant est obligé de limiter le nombre des personnes à ausculter à une quinzaine par jour au maximum contre trente à cinquante auparavant, a expliqué la directrice de l’établissement hospitalier, le Dr Laurencia Rabarijaona.

    Par ailleurs, cet appareil tombe fréquemment en panne et le personnel de santé qui le manipule se trouve ainsi exposé aux risques de radiation par la radioactivité. A ce problème s’ajoute l’état délabré de la salle du service de radiographie.

    C’est la raison pour laquelle la directrice de l’hôpital, spécialiste en cardiologie fait appel au ministère de tutelle et aux généreux donateurs à trouver des solutions pour réhabiliter d’urgence le service de radiographie. A noter que la radiographie est notamment destinée à détecter les maladies respiratoires et pulmonaires.

    L’insuffisance cardiaque, les simples infections pulmonaires et la tuberculose sont en outre les trois premières maladies qui constituent les motifs de consultation médicale à l’hôpital de Fenoarivo.

    En moyenne une cinquantaine de patients par jour sont accueillis par une quinzaine de médecins dont quatre sont spécialistes en cardiologie et les autres répartis dans la médecine générale, l’ophtalmologie, la dentisterie, l’échographie, la radiologie et l’ORL.

    Noro Niaina

    Les commentaires sont fermées.