Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    ORT Anosy  : pour le redressement du tourisme

    ORT Anosy  : pour le redressement du tourisme

    Il fut un temps où l’Anosy figurait parmi les destinations touristiques privilégiées de la Grande île. Mais l’enclavement et l’insécurité ont fini par mettre à genoux le secteur dans cette partie sud et sud-est de l’île. Emprunter la RN12A reliant Vangaindrano à Tolagnaro relève déjà d’un parcours du combattant pour les routiers. De surcroît, le tarif du transport aérien pour la desserte Antananarivo-Tolagnaro varie de 1 à 1,2 million d’ariary, selon un opérateur local. Par conséquent, seul le tourisme d’affaires subsiste.

    Par rapport à la situation dégradante du tourisme dans cette région de l’île, la nouvelle équipe de l’Office régional du tourisme de l’Anosy (ORT Anosy), avec les professionnels du tourisme de la région, relèvent le défi de redresser le secteur.

    En effet, la reconduction de Viviane Dewa Zafinandro au poste de président du Conseil d’administration de l’ORT Anosy fait sourdre un nouvel espoir pour les professionnels de l’Anosy. Propriétaire de l’hôtel «Le Port Hot» et «Andranara Park», Viviane Dewa Zafinandro n’est pas inconnue dans le milieu du tourisme pour avoir été déjà PCA de l’ORT Fort-Dauphin auparavant avec plusieurs réalisations dans son actif. En tous cas, elle  entend entreprendre d’énormes redressements.

    Saison des croisières

    Un défi qui attend déjà la nouvelle équipe de l’ORT et de la direction régionale du tourisme, c’est l’accueil de deux bateaux de croisière du 13 au 15 janvier prochain au port d’Ehoala. Le premier paquebot, Europa, avec 500 personnes à bord y accostera le 13 janvier. Le deuxième, Ocean dream, un paquebot japonais avec 1.350 passagers arrivera le 14 janvier. Depuis le passage du premier paquebot en mars 2010 dans cette ville méridionale du pays, ce sera le troisième bateau de croisière qui programme d’y passer une nuit. Il restera à quai pour deux jours et prévoit également des échanges culturels avec la population locale. Ces échanges seront une première dans le secteur de la croisière dans cette ville et ils seront générateurs de revenus pour les hôteliers, les restaurateurs, les loueurs de voitures, les guides, les artisans….

    Arh.

    Une réponse à "ORT Anosy  : pour le redressement du tourisme"

    1. robert  14/01/2016 à 02:14

      dans la grande île rouge il y a beaucoup de site touristique formidable.Comme cette année le tourisme et mis en avant à madagascare il serait forts enrichissant d’y faire un tour http://madagascarinvest.com/madagascar-conseils-pratiques-pour-un-deplacement-a-madasgascar/ voici un article qu’il pouras donner plus d’information pour l’éventuel venus

    Les commentaires sont fermées.