Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    IFM : Volahasiniaina et Raboussa en fusion

    IFM : Volahasiniaina et Raboussa en fusion

    Si l’on fusionne le Hip hop et la world musique, quel sera le résultat ? Le pari est levé pour l’Institut français de Madagascar (IFM) qui propose un concert inédit et de styles différents de Volahasiniaina et Raboussa, le 22 janvier prochain.

    L’idée de mélanger deux styles différents venait de l’IFM. « Nous avons déjà donné corps  au même concept avec Volahasiniaina et un autre groupe auparavant. Le résultat était surprenant que cela nous pousse de refaire la même expérience, mais avec un autre groupe. Ainsi, nous avons opté pour le groupe Raboussa qui est déjà une figure incontournable dans le monde du Hip hop malgache. L’objectif est de mettre les textes assez brutes des rappeurs, sur un fond musical authentique et original de Volahasiniaina », a annoncé l’un des responsables de l’IFM.

    Une quinzaine de morceaux sera interprétée durant ce spectacle. En effet, la musique sera assurée par le groupe Volahasiniana, composé de Leiky Rakoto à la batterie, Ml’mozi à la guitare, Njaka au piano et Volahasiniaina Linda à la valiha et percussions. De son côté, le groupe Raboussa sera toujours composé du trio vocaux Fy, Tom et Raboussa. « Ce concert sera en quelques sorte un moment de partage et d’ouverture vers d’autres styles. Une expérience que l’on veut démontrer et partager aux jeunes artistes actuels qu’il faut avoir une ouverture d’esprit et de création pour faire de la bonne musique, et par conséquent d’éviter l’idée d’étiqueter les autres genres musicaux », a insisté notre interlocuteur.

    Du gasy gasy au rap gasy

    Volahasiniaina est en fait une virtuose de la valiha. Elle a commencé à intégrer le monde musical depuis les années 90 en étant compositrice et musicienne à la fois. En 2003, accompagnée par d’autres musiciens, elle a sorti son premier album qui emprunte le style traditionnel malgache. Depuis, elle a fait des recherches pour améliorer pour rendre son style plus moderne et authentique à la fois. Actuellement, le groupe adopte différents genres musicaux en allant du jazz au Bà gasy. De son côté Raboussa n’est plus un groupe à présenter. Fondé en 1997, il devient actuellement une icône importante du Hip hop malgache. Il vient de sortir hier un nouveau clip vidéo intitulé « Fomban-dehilahy ». Réalisé par Sary sy feo, cette vidéo démontre encore, une fois, la qualité et le professionnalisme du groupe.

    Holy Danielle

    Les commentaires sont fermées.