Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Scoutisme féminin  : le projet « Yess » à Madagascar

    Scoutisme féminin  : le projet « Yess » à Madagascar

    Les associations des guides et éclaireuses « Fanilon’i Madagasikara » et « Mpanazava eto Madagasikara » accueillent depuis le 14 janvier dernier leurs paires venant du Rwanda, du Zimbabwe, d’Ouganda et du Kenya. Ce sont des scouts féminins, au total huit jeunes étudiantes âgées entre 18 et 22 ans qui sont venues dans le cadre du projet Youth exchange South to South (Yess) mis en œuvre et organisé par l’Association mondiale des guides et éclaireuses (AMGE). Il s’agit de la 2è édition de la promotion des échanges entre les scouts féminins en Afrique touchant 35 jeunes et c’est la première fois que Madagascar y participe. Le 13 janvier dernier, cinq jeunes scouts malgaches ont aussi pris le départ vers les quatre pays mentionnés supra. La durée de leur mission dans les pays respectifs est de six mois, elles seront donc de retour en Afrique ou à Madagascar vers le mois de juillet prochain, a expliqué la coordonnatrice du projet « Yess », Soalalaina Rasoanandrasana.

    La cérémonie de lancement officiel du projet s’est déroulée, samedi dernier dans le locaux de l’Akany du FJKM d’Isotry Fitiavana, une occasion également pour la Fédération des associations des guides et éclaireuses d’accueillir les sept invitées. « Le projet a pour objectif de raffermir les échanges et de partager les expériences dans le domaine du scoutisme entre les membres malgaches et ceux des pays d’Afrique », d’après toujours la coordonnatrice Soalalaina Rasoanandrasana, et ce par le biais des activités de plaidoyer auprès des dirigeants et autorités en faveur des jeunes filles notamment concernant la lutte contre la violence, la promotion de l’éducation, la grossesse précoce, la protection de l’environnement… Les invitées sont accueillies et accompagnées par les associations « Kiadin’i Madagasikara », « Fanilon’i Madagasikara » et « Mpanazava eto Madagasikara » durant leur mission de six mois. Après trois semaines d’initiation à la langue malgache, les éclaireuses africaines seront réparties dans les régions Itasy, Bongolava, Boeny, Atsinanana, Atsimo-Andrefana et Analamanga pour mener leur mission de six mois.

    Noro Niaina

    Les commentaires sont fermées.