Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Famine dans le sud : appel de détresse à Andrafaly-Tsihombe

    La situation de famine devra être déclarée dans les 37 fokontany de la commune rurale d’Andrafaly, dans le district de Tsihombe dans un futur proche.

    Le maire de la localité a donné l’alerte en informant ses supérieurs hiérarchiques de la situation de catastrophe vécue par les 15.000 habitants de la circonscription actuellement. Les fruits du cactus ayant servi de substitut alimentaire à la population sont épuisés, obligeant les familles à se rabattre sur les feuilles de cette plante oléagineuse pour survivre, a-t-il révélé. Les 80% des résidents vivant de l’agriculture ne peuvent rien tirer de leur labeur à cause de la sécheresse qui continue de sévir. Les infrastructures d’adduction d’eau potable manquent fortement mais la population doit encore se rendre à plus de 11 kilomètres au sud d’Andrafaly ou à 8 kilomètres au nord de la commune pour trouver des points d’eau.

    Le kere frappe durement la commune entière qui n’arrive plus à subvenir à ses besoins alimentaires et la population doit se contenter de l’approvisionnement en céréales acheminé par une dizaine de camions durant les marchés hebdomadaires du jeudi dans le chef-lieu de la commune.

    Différents responsables ont envoyé des techniciens sur le terrain pour étudier et résoudre ce problème humanitaire après l’appel de détresse du maire d’Andrafaly, selon nos sources.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.