Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Boxe Olympique : 110 ans riment avec redressement

    Boxe Olympique : 110 ans riment avec redressement

    La boxe olympique malgache est arrivée à Madagascar depuis 1906. La fédération malgache tient à célébrer cet évènement sous le signe du redressement après les tourments qui ont secoué cette discipline depuis des années.

    1906-2016. Le noble art fête ses 110 ans d’existence à Madagascar cette année. Un tel jubilé doit être célébré comme il se doit surtout pour cette discipline qui était au point mort depuis trop longtemps. D’après le président de la fédération malgache de boxe olympique (FMBO), Herimamy Rabarisoa, «Le début de la célébration aura lieu dans le courant du mois de mars avec une grand-messe. Cependant, les compétitions nationales auront lieu après la fête de l’Indépendance en juin. Avant l’entame des différents tournois, il y aura un déjeuner-concert avec une démonstration de combats de boxe au menu».

    De grandes personnalités communément appelées «boss» seront parmi les invités pour qu’ils aient les connaissances nécessaires dans ce milieu sportif. Et ce, dans le but de les inciter à monter un club de boxe avec l’aide de la FMBO qui se chargera de trouver les techniciens. L’on sait également qu’il y aura dorénavant deux catégories d’âge : les plus de 25 ans et les moins de 25 ans en vue de préparer la relève. Vu sous cet angle, le redressement de la boxe olympique qui devait être enclenché depuis bien longtemps serait sur les rails. Reste à matérialiser ses perspectives ambitieuses tout en prenant compte des différents facteurs qui minent le développement de la discipline.

     «La FMBO songe à changer de politique en concentrant ses efforts dans les régions. Nous allons poursuivre la formation au niveau des ligues régionales initiée par l’ancien président Gégé Bosco. Pour l’instant, la préparation du tournoi qualificatif des Jeux olympiques qui se tiendra au Cameroun en mars prochain demeure la seule priorité. Nous souhaitons décrocher quatre ou six tickets pour cette édition», a renchéri Herimamy Rabarisoa.

    Un gala international de boxe est inscrit dans le programme de la fédération. Cette rencontre se déroulera en octobre si toutes les conditions seront réunies. La FMBO tient à inviter des boxeurs russes, maghrébins (Marocains et Algériens), turcs et des représentants de l’océan Indien. D’après Herimamy Rabarisoa, «Une négociation est en cours pour que l’ambassade de Russie assure la prise en charge de ses combattants. L’on attend les résultats des tractations avec l’ambassade de Turquie».

    Rojo N.

    Les commentaires sont fermées.