Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Ankadimbahoaka : le fokonolona et la Filatex sont réconciliés

    Ankadimbahoaka : le fokonolona et la Filatex sont réconciliés

    Le litige foncier ayant miné les relations de voisinage entre la société Filatex et le fokonolona d’Ankadimbahoaka a connu enfin un happy end. La cérémonie de réconciliation entre les deux parties a été organisée sur place, hier.

    Le fihavanana d’antan ayant existé entre cette société de droit malgache et la population environnante est rétabli, selon les habitants des divers secteurs touchés par le litige foncier dans cette zone depuis 2 ans. Un «nofon-kena mitam-pihavanana» constitué de 2 zébus et de 1,5 tonne de riz a été partagé pour sceller le retour à la normale des relations de bon voisinage souhaitées tacitement de part et d’autre des antagonistes, selon les déclarations de leur porte-parole respectif. L’initiative de la médiation fructueuse revient à l’association de défense des droits de l’homme, Hafari malagasy. Après consentement réciproque des parties en conflit, les intervenants ont tenu à remercier son président national pour ses actions de réconciliation. Le dialogue direct entre les antagonistes a été le catalyseur de cette réconciliation, a reconnu le médiateur Jean Nirina Rafanomezantsoa qui a prôné la transparence dans ses actions.

    Les représentants de la société Filatex ont donné donc satisfaction aux revendications de la population qui réclamait la réparation des dommages subis suite à la démolition de leur maison d’habitation et de leur expulsion du terrain qu’ils ont mis en valeur depuis des années. Le promoteur immobilier a promis de reconstruire les maisons démolies et d’allouer des indemnisations en guise de frais d’installation aux victimes. La population d’Ankadimbahoaka et cette société se sont accordées par ailleurs à déplacer toutes les maisons sur une zone délimitée dans l’enceinte pour donner plus d’esthétique au nouveau village. Le porte-parole de la Filatex a annoncé à la population que la société n’entrera en possession que des terrains mis en vente par leur propriétaire. Ceux qui ne sont pas concernés par ces ventes resteront propriétaires de leurs parcelles et la société Filatex les aidera à régulariser la situation administrative de leur domaine respectif. Les travaux de reconstruction des logements des victimes du litige foncier d’Ankadimbahoaka sont prévus débuter la semaine prochaine, d’après le programme établi lors de cette rencontre d’hier.

    La population espère des retombées positives des projets de la Filatex que ses représentants lui ont exposés, hier. Ce qui aidera à résorber ne serait-ce qu’en partie le problème de chômage  de la population d’Ankadimbahoaka, d’après un responsable du fokonolona. Les deux parties ont reconnu l’existence de machination de la part de certaines personnalités pour envenimer la situation durant les deux années du conflit.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.