Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Addis-Abeba : l’U.A salue les efforts des Malgaches

    Addis-Abeba : l’U.A salue les efforts des Malgaches

    Le vingt-sixième sommet de l’Union africaine s’est ouvert, mercredi dernier à Addis-Abeba sur fond de crises dans plusieurs pays du continent. Le cas malgache a été évoqué.

    Comme à l’accoutumée, avant l’arrivée des chefs d’Etat et de gouvernement, attendus notamment les 30 et 31 janvier pour leur Assemblée générale, les ministres des Affaires étrangères – pour ce qui concerne Madagascar c’est la chef de la diplomatie malgache, Béatrice Atallah qui se trouve sur place – ont commencé à débattre des dossiers chauds qui agitent le continent, en particulier la question des droits de l’Homme.

    Dans cette optique, le Malgache est un cas à part car le pays est en phase de post-crise. En tout cas, selon une source sur place, la Grande île a été «Félicitée par la déclaration du Conseil Exécutif». Une façon de noter que l’organisation continentale a reconnu les efforts du gouvernement. «Madagascar a continué à faire des progrès pour la stabilisation de la situation politique», c’est en ces termes que l’Union africaine par le truchement de son Conseil exécutif «a exprimé sa satisfaction, sinon son soulagement sur les avancées palpables du contexte politique à Madagascar», détaille le staff du ministère des Affaires étrangères dans un élément d’information parvenu à la rédaction.

    Toujours selon cette même source,  les différentes étapes franchies dans le cadre du processus de retour à l’ordre constitutionnel telles que les élections communales et sénatoriales ont été évoquées lors de ce rendez-vous. «Les parties prenantes devraient être encouragées à renforcer les progrès pour une plus grande stabilité dans leur pays», note le Conseil exécutif tout en promettant son appui à la reforme du secteur de la sécurité.

    Stabilité

    Par ailleurs, la ministre des Affaires étrangères, Béatrice Atallah s’est montrée, devant une cinquantaine de ses homologues, très fière et reconnaissante à l’endroit de la Communauté internationale, essentiellement le Groupe international de soutien à Madagascar (Gis-M). «Madagascar se réjouit de l’intérêt que lui accorde l’UA dans le processus de reconstruction de la vie politique et socioéconomique qui a été semé d’embuches (…). La stabilité politique actuelle est sûrement le fruit de la volonté convergente des acteurs politiques, militaires et civils, ainsi que l’implication persévérante des membres du GIS-M», a-t-elle déclaré lors de sa ponctuelle prise de parole de trois minutes, rapporte le staff du ministère des Affaires étrangères, sur place.

    Plaidant la nécessité d’instaurer un climat d’apaisement, la ministre des Affaires étrangères a, entre autres, rappelé à ses homologues que le Président Hery Rajaonarimampianina a chargé un Comité d’experts d’élaborer un texte portant sur la création d’un Conseil national de réconciliation (CNR). Un texte qui sera soumis au Parlement après sa validation par l’Exécutif, dans les jours à venir.

    La chef de la diplomatie a, par ailleurs, saisi la rencontre au sommet de l’Union africaine pour effectuer des rencontres bilatérales. «A titre d’exemple, la ministre est sollicitée pour une réunion bilatérale par des hauts responsables diplomatiques du Royaume-Uni, du Pays-Bas, de Géorgie, ainsi que du Japon», a-t-on indiqué. Les questions d’investissements et de développement de la diplomatie économique seront au centre des discussions durant ces rencontres. Du reste, «Il sied de savoir que la signature de l’accord de siège du Bureau de liaison de l’UA à Antananarivo fera l’objet d’une cérémonie au Centre de l’Union africaine durant le séjour de la délégation malgache dans la capitale éthiopienne», note notre source.

    Jao Patricius

    Les commentaires sont fermées.