Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Antsirabe  : directives pour la gendarmerie

    Antsirabe  : directives pour la gendarmerie

    Selon les explications du lieutenant-colonel Rabelasy Ramiaramanana, commandant du groupement de gendarmerie dans le Vakinankaratra, des nouvelles directives en matière de sécurité et de sécurisation, émanant du secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie nationale Didier Gérard Paza, seront appliquées dans les 22 régions de la Grande île à partir de cette année. Ce, afin d’obtenir des meilleurs résultats en matière de sécurité.

    On note parmi ces directives, le renforcement des formations acquises par les gendarmes stagiaires sortant de l’école de la gendarmerie nationale d’Ambositra qui sont affectés dans la région. Le renforcement de la lutte contre les dahalo fait partie également de ces directives, notamment dans le district de Mandoto pour Vakinankaratra. Il en est de même pour la lutte contre la criminalité et les attaques à main armée dues à la propagation des armes à feu.

    La lutte contre la corruption tient aussi une grande place dans cette nouvelle directive du secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie nationale Didier Paza. Ainsi, un procès-verbal d’évaluation y afférent devra lui être adressé tous les trois mois afin de pouvoir rectifier les «tirs».

    Une réunion d’information et d’application de ces directives à laquelle ont pris part tous les commandants des brigades de gendarmerie de Vakinankaratra, a eu lieu au groupement de la gendarmerie d’Antanimenakely à Antsirabe mardi dernier. Cette réunion a été dirigée par le lieutenant colonel Rabelasy Ramiaramanana, commandant le groupement de la gendarmerie du Vakinankaratra.

     Jeannot Ratsimbazafy

    Les commentaires sont fermées.