Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Chef Lalaina Lartistika : un deuxième livre pour cette année

    Chef Lalaina Lartistika : un deuxième livre pour cette année

    Si l’année dernière, le chef Lalaina Ravelomanana a brillé dans plusieurs concours d’art culinaire, entre autres le concours mondial du meilleur traiteur ou «l’International catering cup», il projette cette année de multiplier ses activités à travers le lancement du traiteur Lartistika à domicile ou encore du consulting auprès des restaurants.

    * Les Nouvelles : Le chef Lalaina n’est plus à présenter pour les gourmands et gourmets de la capitale. Quels sont vos projets pour cette année ?

    – Chef Lalaina : Cette année, je pense multiplier mes activités en m’ouvrant particulièrement aux autres, c’est-à-dire en leur proposant mes services. Je prévois de lancer deux projets qui me permettront de partager ma passion et d’aider les autres, ou encore davantage me renforcer dans ce que je fais. Le premier consistera au lancement d’un service de consulting pour accompagner ou relancer les activités d’un restaurant, et le second sera un service traiteur Lartistika à domicile. Ensuite, je continue mes activités annuelles comme les divers déplacements à l’extérieur, ou la deuxième édition du concours «Espace des chefs», sans oublier les ateliers de cuisines. Samedi prochain, un atelier sera au programme auquel j’ai choisi comme thème «la cuisine rapide». Mais un de mes plus grands projets sera la sortie de mon deuxième livre de recettes, cette année.

    * Vous avez précisé que vous allez faire du coaching auprès des restaurants. Dans quel secteur de la restauration, plus précisément ?

    – J’aiderai certains restaurants pour améliorer leur carte notamment. Rappelons que j’ai choisi comme spécialité la fusion entre la gastronomie française et les produits malgaches. Dans ce secteur, il n’y a pas de recette miracle, il faut beaucoup de travail, de répétitions… Bref, de l’entrainement avant de se dire que l’on est satisfait de soi-même. Dans le projet traiteur à domicile par exemple, je devrai composer avec les ingrédients disponibles, et surtout renforcer mes shows culinaires.

    * En tant que chef, quel est votre plat malgache préféré ? Et quel plat ou recette vous bloque le plus ?

    – En général, j’adore tous les plats malgaches, mais mon préféré est la tripe noire accompagnée de porc. La noire garde davantage le goût que la tripe blanchie. En revanche, je suis moins fan de gibiers. En ce qui concerne la recette que je ne réaliserai jamais, c’est la mayonnaise. Je n’aime pas cette sauce, et j’en fais rarement. Pour l’éviter, je préparerais volontiers d’autres sauces qui sont plus succulentes que la mayonnaise.

    Propos recueillis par Holy Danielle

    Les commentaires sont fermées.