Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Tennis de table – JO : Nativel en quête d’une qualification

    Tennis de table – JO : Nativel en quête d’une qualification

    Comme les autres disciplines olympiques, le tennis de table malgache mettra tous les atouts de son côté en vue d’une qualification directe aux Jeux Olympiques (JO). Jonathan Nativel sera de la partie lors du tournoi «ITTF Africa Top 16», qualificatif pour Rio de Janeiro.

    Une opportunité inespérée. Après le désistement de plusieurs pongistes africains du Top 16, le Franco-malgache Jonathan Nativel a obtenu l’aval de la fédération malgache de tennis de table pour participer au «ITTF Africa Top 16» qui se tiendra au Kenya du 14 au 18 février prochain, en remplacement des absents.

    Il sera l’unique chance de Madagascar dans la discipline en vue d’obtenir le ticket pour les JO de Rio. D’autant plus qu’il a de l’ambition après une année 2015 satisfaisante durant laquelle il a brillé notamment durant les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) sans oublier sa bonne percée lors des Jeux Africains.

    Toutefois, la tâche s’annonce ardue pour le pongiste franco-malgache. Il devra affronter les meilleurs pongistes africains composés des Maghrébins, des Congolais, des Nigérians entre autres. Et eu égard à l’enjeu de ce tournoi, ils ne se feront pas de cadeau. Ceux qui obtiendront de meilleurs résultats auront leur qualification directe aux JO, en plus des places pour le championnat du monde qui précède le grand rendez-vous de l’olympisme international.

    A cet effet, force est de constater que Jonathan Nativel ne mise pas uniquement sur la démarche initiée par la fédération et le comité Olympique pour qu’il obtienne le «Wild card», synonyme de qualification aux JO. Cette entreprise s’annonce en effet moins sûre que le tournoi de qualification directe.

    Néanmoins, la fédération malgache de tennis de table reste optimiste quant à l’obtention de ce «Wild card» au profit de Jonathan Nativel après sa performance de l’année dernière. En attendant la décision de la Solidarité Olympique après consultation de la fédération internationale de tennis de table sur le sujet, cap sur Kenya pour Jonathan Nativel. A lui de prouver qu’il mérite sa place dans ce Top 16 africain.

    Naisa

    Les commentaires sont fermées.