Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Mahazoarivo  : la santé au centre des discussions

    Mahazoarivo  : la santé au centre des discussions

    Le Chef du gouvernement Jean Ravelonarivo a reçu hier une délégation de l’« Alliance globale pour les vaccins et l’immunisation » (Gavi), conduite par Véronique Maeva Fages, actuel responsable de Programme-Pays de cet organisme. L’organisation regroupe, plusieurs partenaires internationaux, dont la Fondation Bill & Melinda Gates, l’OMS, l’Unicef et la Banque mondiale. Actuellement, la Grande île figure parmi les pays bénéficiaires du soutien de l’Alliance Gavi, depuis 2001, à travers l’introduction de vaccins, le renforcement des services de vaccination et du système de santé, l’objectif premier étant d’accroître la couverture vaccinale à Madagascar.

    Depuis 2008, le programme de renforcement du système de santé (RSS1), financé à hauteur de 11 215 600 dollars, est mis en œuvre. Il a pour objectif principal de renforcer le programme national de vaccination, notamment au niveau de la supervision, du suivi-évaluation, et  aussi de réduire certains écarts géographiques et de « genre » observés dans la couverture vaccinale à Madagascar.

    Véronique Maeva a rappelé que « le cofinancement de l’Etat constitue un pilier pour Gavi qui veille à l’appropriation nationale des programmes, à la viabilité du financement des vaccins, ainsi qu’à la pérennisation des activités liées à la vaccination ». Cette année, en tout cas, une nouvelle phase de financement est en cours. « La santé est primordiale pour l’avenir de notre pays, car elle est la première garante de la productivité de la population, aussi bien à l’école qu’en milieu de travail », a reconnu le Premier ministre, qui ajoute que « Le gouvernement s’engage à tous les niveaux pour la concrétisation de ce programme de renforcement de la couverture vaccinale à Madagascar. Nous n’aurons de cesse de conscientiser nos concitoyens que le vaccin est l’outil le plus efficace et le plus abordable en matière de prévention et de santé publique ».

    Haja R.

    Les commentaires sont fermées.