Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Commune Urbaine Ambatolampy : dissolution de la police municipale

    Sur proposition du maire d’Ambatolampy, l’arrêté portant dissolution du corps de la police municipale locale a été adopté avec effet  immédiat dans cette commune urbaine à fort taux de délinquance.

    La ville d’Ambatolampy risque-t-elle de subir les conséquences de la décision que vient de prendre son conseil municipal ? En tout cas, la psychose règne dans toute la commune depuis l’annonce de la décision qui aura certainement des impacts sur la vie socio-économique de la circonscription. La sécurité fragilisée par l’existence de petites et moyennes entreprises opérant dans l’informel prendra un coup avec la suppression de cette police de proximité, travaillant en complémentarité avec la police nationale. L’intensité du trafic routier sur la RN 7 qui traverse la ville d’Ambatolampy la rend vulnérable aux divers actes de banditisme malgré les résultats enregistrés par les forces de l’ordre.

    Ce corps de police de la municipalité d’Ambatolampy a été créé depuis plus de 4 ans. Sa présence avait eu des effets dissuasifs sur les malfaiteurs. Cette décision ne fera donc pas l’unanimité au sein de la population qui l’a dorénavant jugée d’illogique. La ville d’Ambatolampy abrite plusieurs camps de gendarmerie en plus du commissariat de police mais cette situation n’explique pas cette décision de fragiliser un peu plus la sécurité de sa population. Les agents de la police municipale de la commune d’Ambatolampy ont bénéficié de formation à l’Ecole nationale de la police à Antsirabe et à l’Ecole nationale d’administration de Madagascar (Enam) dans la capitale.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.