Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Concert : Kaysha Gasy, une nouvelle étoile à suivre de près

    Concert : Kaysha Gasy, une nouvelle étoile à suivre de près

    Encore inconnue dans le monde musical, la chanteuse Kaysha Gasy est la nouvelle étoile à ne pas rater. Captivé par son talent, Olombelo Ricky l’a invitée à assurer la première partie de son concert qui se tiendra le 12 février prochain au Louvre à Antaninarenina. Interview…

    * Les Nouvelles : Pouviez-vous nous raconter votre rencontre avec Olombelo Ricky ?

    – Kaysha Gasy : C’était en 2012, lors du tournage de Mbarakaly, une émission musicale diffusée sur la chaîne nationale. Un responsable de cette émission m’a invitée à y participer. En fait, il m’avait demandé d’interpréter quelques-uns de mes morceaux. J’étais assez intimidée, puisque le plateau était composé de grands artistes tel que Théo Rakotovao, Dalvis et Olombelo Ricky. Mais ce dernier s’est beaucoup intéressé à ma prestation et il m’a ensuite encouragée à continuer dans cette voie. Notons que j’adopte le style RnB fusionné avec des rythmes typiques de la région du Betsimitatatra. Et récemment, pour lancer ma carrière musicale, Olombelo Ricky m’a demandé d’assurer la première partie de son prochain spectacle qui aura lieu le 12 février prochain au Louvre à Antaninarenina.

    * A ce propos, pourriez-vous nous donner un aperçu du spectacle du vendredi prochain ?

    – Le spectacle s’intitule «Taratra hazavana». Ceci signifie que nous, les artistes, nous essayerons, autant que possible, de diffuser cette lumière à tout le public présent. C’est un peu l’esprit de la soirée. Cependant, j’inaugurerai, en premier la scène en interprétant mon propre morceau. Puis, quatre titres environ seront ensuite chantés en duo avec Olombelo Ricky. Et enfin, il prendra le relais et assurera l’ambiance jusqu’à la fin de la soirée.

    * Après ce spectacle, quel sera votre prochain projet ?

    – Je travaille actuellement avec le label Antidote qui se trouve à Toamasina. Nous sommes actuellement en pleine préparation de mon premier album. En ce moment, nous avons enregistré huit titres, et deux d’entre eux, «Mila anao izaho» et «Mitampify ankilanao», sont déjà diffusés sur les ondes. Ensuite,  nous allons dévoiler prochainement quelques vidéos clips. Bref, nous envisageons de les présenter officiellement au grand public, cette année.

    * Pourriez-vous nous raconter vos débuts ?

    – J’ai toujours aimé la musique depuis mon enfance. Je ne cessais pas de chanter, et pourtant je n’ai jamais fait partie d’un groupe, ni d’une chorale. J’écris mes propres paroles, et depuis 2006, j’ai décidé de lancer ma propre carrière en enregistrant mon premier morceau intitulé «Mitampify ankilanao». Et pour mieux avancer dans la promotion, une version vidéo a été diffusée sur les chaînes télévisées, et c’était grâce à cette dernière que le responsable de l’émission Mbarakaly m’avait remarquée, en 2012.

    Holy Danielle

    Les commentaires sont fermées.