Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Exportation vers l’Inde : tarif zéro pour 2000 lignes de produits

    Exportation vers l’Inde : tarif zéro pour 2000 lignes de produits

    Madagascar fait partie des pays en développement auxquels l’on a accordé un tarif préférentiel pour les produits exportés vers l’Inde. Ainsi, 2 000 lignes de produits en provenance de Madagascar bénéficient actuellement d’un tarif « zéro taxe », a annoncé hier l’ambassadeur de l’Inde à Madagascar, Chandra Ballabh Thapliyal.

    Les tarifs préférentiels accordés aux produits d’exportation malgaches vers l’Inde présentent des avantages pour les exportateurs locaux. Mais aucun opérateur n’a encore saisi cette opportunité jusqu’à présent, a affirmé l’ambassadeur de l’Inde à Madagascar, lors de sa prise de parole à l’occasion d’une rencontre des opérateurs malgaches à la Chambre de commerce et d’industrie d’Antananarivo (CCIA) à Antaninarenina, hier.

    En effet, l’Inde a établi en 2008 ce régime de tarif préférentiel hors-taxes en faveur des pays en développement à l’occasion d’une rencontre organisée par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Bangkok (Thaïlande). Ce régime a été élargi en 2014. Pour le cas de Madagascar, 2000 lignes de produits bénéficient de ce régime préférentiel dont le cacao, l’aluminium, le cuivre, la noix de cajou…

    Investissement dans plusieurs secteurs

    Jusqu’en 2008, le partenariat entre l’Inde et Madagascar se limitait surtout au secteur agricole. Ce pays a investi plus de 20 millions de dollars à Madagascar dans des outils et équipements agricoles et différentes semences. Le domaine d’intervention des opérateurs indiens s’est élargi ces dernières années. « Les opérateurs indiens à Madagascar interviennent dans différents secteurs d’activités tels que la télécommunication, le secteur minier, l’agriculture… La Grande île intéresse de plus en plus les investisseurs indiens. Des opérateurs indiens projettent de mettre en place des unités de production à Madagascar d’ici quelques années », a fait savoir Chandra Ballabh Thapliyal. Par ailleurs, l’Inde est également le principal fournisseur de médicaments génériques de Madagascar. A ce sujet, les chiffres officiels montrent que 60% des médicaments génériques à Madagascar proviennent de l’Inde.

    En effet, les relations entre l’Inde et Madagascar datent déjà de plusieurs décennies. L’Inde a ouvert son ambassade à Antananarivo, dès le retour de l’Indépendance de Madagascar en 1960. La communauté indienne à Madagascar est estimée aujourd’hui à 20 000 résidents répartis dans toutes les grandes villes du pays.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.