Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    JIOI 2019  : les Comores paient leur «Walk out»

    Le conseil international des Jeux (Cij) a pris en défaut les Comores. Une situation qui a permis de justifier l’organisation des jeux des îles 2019 à Maurice. En décidant de quitter la salle de réunion du Cij, la délégation comorienne a donne en quelque sorte carte blanche à Maurice. Or, si elle a décidé de revenir après le «Walk out» de la première journée, les Comores ont pu contester la décision du Cij conformément au texte en vigueur.

    En effet, comme il a été évoqué par les Comores, Maurice ne fait pas partie des îles qui ont déposé leur candidature pour 2019. Mais étant donné que les comoriens étaient absents lors de la réunion, il n’y avait pas de contestation de choix de la part des membres présents.

    Pour autant, le problème persiste et la grande famille des îles de l’océan Indien reste divisée. En fait, même le nouveau président du Cij, Antonio Gopal ne sait pas de quoi sera fait la relation de cette instance avec les Comores. Ce qui est sûr, c’est que le Cij leur enverra une lettre pour regretter son attitude durant la réunion.

    Ainsi, tout le monde attend avec incertitude la décision des Comores quant à leur participation aux prochains jeux. Mais déjà, il a été annoncé et convenu que l’organisation des JIOI de 2023 reviendra sans équivoque aux Comores. Mais encore faut-il qu’elles se portent candidat.

    Naisa

    Les commentaires sont fermées.