Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Toamasina  : défi entre le maire et les grévistes

    La crise à la commune urbaine de Toamasina (CUT) est montée d’un cran, hier, suite à la décision du maire Elysée Ratsiraka de réquisitionner les forces de l’ordre, en l’occurrence l’Emmo/Reg, pour déloger les employés grévistes attroupés devant le parvis de l’Hôtel de ville.

    Se prévalant de leur statut d’employés de la commune urbaine de Toamasina, les concernés se sont opposés à cette décision. « Nous avons le droit de manifester dans l’enceinte de notre lieu de travail et les revendications ne prendront fin tant que le maire Elysée Ratsiraka s’accroche à la mairie de Toamasina », a clamé le porte-parole des manifestants, hier. Aucun affrontement ni violence n’a eu lieu grâce à la maîtrise de soi des deux parties et le calme a été rétabli peu à peu.

    Six mois après le début de cette revendication des employés, aucune solution n’a été trouvée et la situation s’éternise, risquant de dégénérer en guerre d’usure bloquant le développement de la capitale du Betsimisaraka.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.