Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    EY Madagascar  : investir davantage pour le pays

    EY Madagascar  : investir davantage pour le pays

    C’est en mars 2006 qu’« Ernst & Young » (EY), leader mondial en audit financier et comptable vit le jour à Madagascar. Au cours de ses dix années d’existence, EY Madagascar a pu rassembler plus d’une soixantaine de cadres professionnels 100% malgaches.

    C’est lors d’une soirée conviviale avec ses principaux clients, associés et collaborateurs qu’EY Madagascar a célébré ce jubilé, hier à la gare Soarano. Une occasion pour les têtes pensantes du cabinet de revenir sur le parcours, en tant que leader dans le domaine des services de l’audit, de la fiscalité, des transactions, du droit et du conseil…

    Face au constat que le contexte économique mondial est compliqué, avec beaucoup d’incertitudes, il est plus que vital pour Madagascar de trouver des opportunités. « Le fait que l’instabilité prévaut dans une grande majorité des pays africains crée des opportunités pour nous ici à Madagascar. En prenant l’exemple de la délocalisation des services, Madagascar suscite actuellement un fort engouement des investisseurs, surtout européens. Les routes maritimes de l’océan Indien et du Canal de Mozambique deviennent de plus en plus stratégiques », a évoqué Yann Rasamoely, country managing partner d’EY Madagascar, dans son allocution lors de cette cérémonie de célébration.

    Madagascar à ses atouts, notamment le fait d’avoir une population constituée pour moitié de jeunes de moins de 20 ans. Un potentiel énorme qui a notamment poussé ce chef d’entreprise à rentrer au pays en 2006 pour créer « Ernst & Young » Madagascar. « Beaucoup de pays aimeraient être dans cette situation. Malgré tout, il faut que ces potentiels soient transformés en valeur », a-t-il affirmé.

    EY Madagascar est très optimiste pour l’avenir à moyen et à long termes de Madagascar et pour son entreprise. « Nous allons continuer à investir avec nos collaborateurs, dans le recrutement et la formation afin d’accompagner les acteurs économiques, les entreprises, le gouvernement et les bailleurs de fonds dans les actions pour le développement », a renchéri Yann Rasamoely.

    Arh.

    Les commentaires sont fermées.