Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    HCC  : un nouveau site de reboisement bientôt

    La grande famille de la Haute cour constitutionnelle (HCC) a procédé, le 26 février dernier à un reboisement dans la commune d’Andranovelona, disrict d’Ankazobe. Pour des raisons de sécurisation mais aussi pour plus de suivi de l’opération, le reboisement s’est tenu sur le site du ministère des Finances et du budget. Cependant, les membres de la HCC ont profité de l’occasion pour procéder à la cérémonie de présentation de vœux du nouvel au président de la HCC, Jean-Eric Rakotoarisoa, et son épouse, ainsi qu’aux Hauts conseillers. Il faut noter que le reboisement de l’année précédente s’est tenue dans l’enceinte-même de la HCC afin d’aménager un jardin arboré. L’année prochaine, l’institution envisage de créer son propre site de reboisement pour une action durable sur le plan environnemental.

    Tsiazonangoly au HCDDED

    Après ce reboisement, la HCC a repris ses activités. La Haute cour a procédé à l’élection de son représentant auprès du Haut conseil pour la défense de la démocratie et de l’Etat de droit (HCDDED), la semaine dernière. Sur les 43 candidats en lice, Annick Irénée Tsiazonangoly, et Romain  Rapetison, ont obtenu chacun quatre voix. Mais en application des dispositions de l’article 18 alinéa 2 du décret n°2015-929 du 9 juin 2015 selon lesquelles «En cas d’égalité de voix, est déclaré élu le candidat de sexe féminin ou le cas échéant le candidat le plus âgé», l’élection a donc été remportée par Annick Irénée Tsiazonangoly, qui, pour rappel a également postulé pour représenter l’Assemblée nationale à la Haute cour constitutionnelle.

    T.N.

    Les commentaires sont fermées.