Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Ministre de l’intérieur : Olivier Mahafaly opéré d’urgence à l’HJRA

    Ministre de l’intérieur : Olivier Mahafaly opéré d’urgence à l’HJRA

    La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, dans la soirée de dimanche dernier. Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation (Mid), Olivier Mahafaly Solonandrasana a été admis d’urgence dans une clinique privée puis transféré à l’HJRA, suite à une hémorragie digestive.

    Après avoir subi d’urgence une intervention chirurgicale avant-hier, le pronostic vital du ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly n’était plus engagé, selon une source digne de foi. A l’heure où la rédaction met sous presse, son état de santé s’améliore. Mais selon toujours notre source, pour la suite de la prise en charge médicale, une évacuation à l’étranger a été prévue dans l’après-midi d’hier.

    Selon les explications reçues, le ministre a cru attraper le paludisme en se sentant fiévreux et a pris un comprimé d’aspirine. Cela a engendré des troubles digestifs au point de provoquer une hémorragie. A prendre au conditionnel, mais le ministre aurait dû passer une dialyse à réanimation néphrologique pour insuffisance rénale aiguë, hier matin.

    Quid de son intérim ?

    Aucune mention n’a été faite sur la durée de la période de convalescence du ministre Olivier Mahafaly. Devant la vacance temporaire de ce poste, c’est le secrétaire général dudit département qui se charge des affaires courantes. «Nous poursuivons notre tâche comme au quotidien, nous sommes ravis d’apprendre que son état de santé s’est amélioré pour qu’il puisse revenir parmi nous», a fait savoir un personnel auprès du Mid.

    En effet, le gouvernement fonctionne en effectif minimum actuellement. Après le départ de la ministre de la Culture et de son homologue auprès du ministère de la Pêche, nommés récemment sénateurs, voilà que le siège du premier responsable du département de l’Intérieur est temporairement vacant. Et tout cela arrive au moment où le remaniement gouvernemental ne cesse d’alimenter les conversations, d’autant que selon les bruits de coulisses, Olivier Solonandrasana Mahafaly figure parmi les premiers-ministrables.

    Les observateurs de la vie nationale s’interrogent quant à l’avenir des régionales. Il faut reconnaître que le ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly joue un rôle primordial dans l’organisation des élections dans le pays. Sa place au sein du parti HVM n’est pas à négliger. Son retour auprès du gouvernement et au sein de son département reste donc un point d’interrogation.

    Nadia

    Une réponse à "Ministre de l’intérieur : Olivier Mahafaly opéré d’urgence à l’HJRA"

    1. Andonizara  09/03/2016 à 02:20

      Même ny masantoko Mba manajary marary é

    Les commentaires sont fermées.