Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Attaques a main armée : les arrestations s’enchaînent

    Attaques a main armée : les arrestations s’enchaînent

    La police nationale travaille d’arrache-pied pour contrer la prolifération du grand banditisme dans la capitale. Des résultats ont été enregistrés suite aux fusillades en série entre les forces de l’ordre et les malfrats, ces derniers temps.

    Un réseau spécialiste en attaques à main armée opérant principalement dans la capitale et sa banlieue est en train d’être démantelé, selon les responsables de la police nationale qui ont annoncé l’arrestation de 7 nouveaux individus, hier. Ce ratissage a pu se faire grâce aux aveux des bandits arrêtés successivement à Talatamaty et Avaratr’Antanimora, d’après leurs explications. La Brigade criminelle a révélé avoir arrêté actuellement sept individus dont trois femmes, complices présumés de Vazaha et Bekodia, tombés récemment sous les balles de la police. Six pistolets automatiques et plusieurs cartouches ont été saisis sur eux. Ils ont des receleurs d’armes ou de butins, selon les enquêteurs qui ont déclaré que les liens existant entre ces affaires d’attaques à main armée dans la capitale font conclure à l’existence d’un vaste réseau spécialisé en la matière. Deux membres du gang sont encore en cavale actuellement et la police s’active à les retrouver car ils sont déjà identifiés.

    L’insécurité règne toujours dans la ville malgré le succès des actions de la police et l’appel à collaboration lancé aux gens de bonne volonté pour fournir des renseignements permettant le rétablissement de la sécurité par l’arrestation des bandits tient toujours, selon la police.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.