Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Paramédicaux  : les admis du privé vont passer l’épreuve pratique

    De source auprès du ministère de la Santé, les 421 agents paramédicaux issus des instituts privés qui ont passé avec succès l’épreuve écrite, vont bientôt affronter l’épreuve pratique. Ils sont 157 infirmiers et 264 sages-femmes qui vont passer cette deuxième épreuve, laquelle se déroulera dans les six provinces de Madagascar, au niveau de leur centre hospitalier universitaire (CHU) respectif. «Chaque candidat doit se munir des instruments et appareils nécessaires durant cette deuxième épreuve», a rappelé le ministère de la Santé, hier lors d’un point de presse donné à Ambohidahy. «Les candidats qui réussiront à passer ce test pratique, suivront un stage de six mois pour rehausser le niveau», a souligné le secrétaire général du ministère de la Santé, Damoela Randriantsimaniry.

    En effet, ces 421 admis ont fait l’objet d’une délibération avec une moyenne de 10/20, sans avoir obtenu la note éliminatoire de 7/20, contrairement aux agents paramédicaux des instituts publics où chaque matière d’épreuve devrait être sanctionnée d’une note supérieure ou égale à 12/20, condition sine qua non. Ce n’est qu’à l’issue du stage de 6 mois qu’ils pourront enfin intégrer les rangs des fonctionnaires.

    Sur les 500 postes budgétaires qui leur sont attribués, 79 restent ainsi vacants. Peut-être plus, car il se pourrait qu’il y ait des recalés à cette épreuve pratique. Pour rappel, l’épreuve écrite a eu lieu au mois de décembre dernier. 1 357 candidats ont été présélectionnés pour la passer, dont 549 infirmiers et 808 sages-femmes. Quatre seulement d’entre eux ont réussi à avoir la note supérieure ou égale à 12/20 pour chaque matière constituant cette épreuve écrite, qui a pourtant été dispensée sous forme de questions à choix multiples (QCM).

    Sera R.

    Les commentaires sont fermées.