Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Fraude douanière  : du matériel de faux-billets saisi

    Fraude douanière  : du matériel de faux-billets saisi

    Le bureau des douanes à Antananarivo a saisi du matériel et des équipements de fabrication de faux-billets en provenance de Chine, samedi dernier. Les marchandises ont débarqué au port de Toamasina, la semaine dernière. Après une déclaration faite par le transitaire en charge du container, les marchandises ont été transportées à Antananarivo. C’est seulement lors de la vérification intégrale effectuée par le bureau des douanes à Antananarivo, le 12 mars dernier que les techniciens ont pu saisir les marchandises qui ont fait l’objet d’une fausse déclaration.

    Car d’après le receveur du bureau des douanes d’Antananarivo, Lalao Rabodosoarahona, l’importateur a déclaré des produits textiles auprès du bureau des douanes. Mais il s’agissait en fait de douze cartons de feuilles portant des filigranes, un carton contenant une machine pour la fabrication des faux-billets, et un autre carton de boîtes d’encre et d’autres outillages comme des numéroteurs.

    « Les contrefacteurs peuvent fabriquer des faux-billets d’une valeur de 4 800 000 000 ariary avec ces outillages, vu que les douze cartons contenant des feuilles filigranées comportent trois mille feuilles chacun », selon les explications de Lalao Rabodosoarahona.

    Le bureau des douanes ne détient aucune information sur l’identité de l’importateur de ces marchandises pour le moment, vu que le container a été importé en groupage. « L’on sait tout simplement que l’importateur s’appelle Andry, selon le dossier à notre disposition, mais nous sommes sûr qu’il s’agit d’un pseudonyme », a poursuivi notre interlocutrice.

    Le bureau des douanes et le service de lutte contre les fraudes se réuniront ce jour pour mener les investigations liées à ce dossier. C’est seulement après que l’on pourra en savoir un peu plus sur cette affaire. Les agents de la douane ont placé sous scellé le container des marchandises saisies.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.