Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Slalom : les Louvel mettent tout le monde d’accord

    Slalom  : les Louvel mettent tout le monde d’accord

    Trois pilotes, un nom. Hugo, Gérard et Mickael ont fait leurs preuves lors de la première épreuve du championnat national de slalom, le week-end dernier à Ivato.

    Le prince de Bevalala et l’un des meilleurs espoirs du sport automobile malgache a encore attiré l’attention sur le circuit Bout de piste à Ivato, le week-end dernier en remportant la première manche du championnat de Madagascar de slalom organisé par TMF, sous l’égide de la Fédération malgache de sport automobile à Madagascar (FSAM). Hugo Louvel (Peugeot 306) a effectivement pris le devant sur la crème de la discipline à l’instar de Daniel Rabetafika (Citroën Saxo) et Teddy Rahamefy (Peugeot 205).

    Hugo Louvel a surtout tapé dans ses pneumatiques au terme de la deuxième manche sur la piste B avec un temps de 1’27’’941 contre 1’29’’375 pour Daniel Rabetafika qui s’est placé à la deuxième marche du podium devant Teddy Rahamefy qui n’était pas loin du compte avec un chrono de 1’30’’571 pour ce qui est des meilleurs temps.

    Un pilotage qui coule dans les veines 

    Louvel est désormais un nom à retenir dans l’histoire du sport automobile malgache car trois d’entre eux, et les trois seuls en lice dans cette compétition, ont défendu becs et ongles leur honneur en figurant dans le top10 du classement général de ce slalom TMF. Gérard Louvel, le père d’Hugo s’est distingué bien qu’il n’ait pas pris le dessus sur Teddy Rahamefy (ndlr, qui était également son copilote au championnat national de rallye auparavant) à bord de la même monture qu’Hugo, c’est-à-dire la Peugeot 306 Total Quartz.

    L’autre Louvel, Mickael (Peugeot 206) a bouclé le top10 en réalisant une performance honorable en accusant un retard de 00’’603 derrière Lucas Rakotonindrainy (Peugeot 306), 3’9’’986. Mathieu Andrianjafy dont la participation est plus qu’un effet d’annonce au championnat national de rallye, est à la huitième place derrière Soloberg et Loom qui se sont mis respectivement à la 7è et 6è positions au classement général. Pour ce qui est de la catégorie par classe, Daniel Rabetafika a tapé dans ses pneumatiques et fait un cumul de 2’57’’722 contre 3’1’’529 pour Teddy et 3’4’’838 pour Tsiory (Peugeot 106).

     Rojo N.

    Top 10 autos :

    1-Hugo Louvel (Peugeot 306) : 2’57’’482

    2-Daniel Rabetafika (Citroën Saxo) : 2’57’’722

    3-Teddy Rahamefy (Peugeot 205) : 3’01’’529

    4-Gérard Louvel (Peugeot 306) : 3’2’’425

    5-Tsiory Rakotomiarana (Peugeot 106) : 3’4’’838

    6-Lovaniaina Randriamihaingo (Peugeot 306) 3’5’’090

    7-Solo Ratrimoarivony (Peugeot 205) : 3’9’’883

    8-Mathieu Andrianjafy (Volkswagen Golf) : 3’9’’227

    9-Lucas Rakotonindrainy (Peugeot 306) : 3’9’’986

    10-Mickael Louvel (Peugeot 206) : 3’10’’589

    Cross car :

    1-Jouvelin Razanamparany : 3’12’’203

    2-Mickael Rabenanahary : 3’15’’224

    3-Hasina Rakotoarimanana : 3’15’’226

    4-Velo Rabenanahary : 3’16’’043

    Les commentaires sont fermées.