Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Global Money Week : la monnaie électronique à déployer

    Global Money Week  : la monnaie électronique à déployer

    La semaine mondiale de l’argent est célébrée  du 14 au 20 mars prochain. La promotion de la monnaie électronique est mise en avant pour le cas de Madagascar.

    Madagascar célèbre pour la première fois la semaine mondiale de l’argent ou Global money week (GMW), un mouvement qui vise l’éducation financière des jeunes. Dans cette optique, une cérémonie a été organisée par la Coordination nationale de la finance inclusive (CNFI) en collaboration avec l’Association professionnelle des institutions de microfinance (APIMF), hier dans les locaux du ministère de l’Economie et de la planification à Anosy pour marquer cet événement.

    «Participez. Economisez intelligemment», c’est le thème choisi cette année pour la célébration de la semaine mondiale de l’argent du 14 au 20 mars prochain. Pour le cas de Madagascar, cette célébration est particulièrement axée sur l’inclusion financière des jeunes, et du reste de la population. Lors de sa prise de parole, Gervais Rakotoarimanana, ministre des Finances et du budget a souligné l’importance de la promotion de la monnaie électronique dans le cadre de l’inclusion financière de la population. Selon ses dires, «la circulation de l’argent liquide favorise fortement la recrudescence du secteur informel, et le blanchiment d’argent. Le déploiement de la monnaie électronique est un moyen de sécuriser l’argent, mais aussi d’intégrer toutes les parties prenantes dans le système financier».

    Faible taux de bancarisation

    Mais force est de constater que le taux de bancarisation dans le pays est parmi les plus faibles sur le continent africain. Celui-ci ne dépasse pas les 5%, soit la moitié de la moyenne dans la région Afrique subsaharienne jugée encore faible. Les études menées dans ce sens montrent en effet qu’une grande partie de la population malgache est encore réticente à l’idée de confier son argent aux institutions financières. A ce sujet,  la CNFI mène actuellement une étude à travers toutes les régions de l’île pour déterminer les réelles attentes des ménages malgaches en matière financier. « Ces attentes portent-elles sur l’accès au crédit ? Des opportunités d’investissement ? Ou une question d’assurance et de sécurité ? Voilà pourquoi nous menons des enquêtes dans ce secteur actuellement. Cette étude devrait être achevée d’ici la fin de l’année 2016 », a fait savoir la coordinatrice nationale de la finance inclusive, Tiana Ramparany.

    Sensibilisation au niveau des établissements publics

    Toujours dans le cadre de la semaine mondiale de l’argent, la CNFI organisera cette semaine des séances de sensibilisation auprès des établissements publics d’Antananarivo pour promouvoir l’éducation économique et financière, et l’inclusion financière des  jeunes. «Les jeunes sont les principaux acteurs économiques du pays. Cette campagne de sensibilisation mettra un accent particulier sur l’importance de l’épargne pour ces jeunes», a précisé Tiana Ramparany.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.