Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Semaine de la francophonie : le MAE donne le tempo

    Semaine de la francophonie : le MAE donne le tempo

    Lancement officiel de la semaine de la Francophonie, hier à Anosy. C’est à travers une conférence-débat axée sur le thème du 16è sommet de la Francophonie que le ministère des Affaires étrangères a lancé la semaine dédiée à cette rencontre, hier.

    Le ministre de l’Economie et de la planification, Herilanto Raveloharison, la Présidente de la commission scientifique au sein du comité d’organisation du sommet, Cécile Manorohanta, et le président de l’Ordre des journalistes, Gérard Rakotonirina ont, en effet, tour à tour disséqué le thème de la rencontre prévu en novembre prochain, à savoir «Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone». A ce titre, les trois personnalités n’ont pas manqué de mettre en exergue les valeurs de cette entité, mais aussi les nouveaux défis auxquels cette organisation doit faire face dans le contexte actuel.

    Inauguration du Bureau régional de l’OIF

    Selon les déclarations de la ministre des Affaires étrangères, Béatrice Atallah, lors de son discours d’ouverture de la conférence-débat, l’objectif principal de cette célébration consiste à «faire du prochain sommet un levier important pour la relance de notre économie». Ce membre du gouvernement se réjouit par ailleurs de l’arrivée prochaine de la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, qui séjournera au pays du 22 au 24 mars, soit au moment où le pays célèbre la semaine de la Francophonie. «La coïncidence de son passage dans le pays avec l’inauguration du Bureau régional de l’OIF, dédiera un honneur inestimable, à la fois à notre pays où sera basé ce bureau et à toute la région de l’océan Indien», note la Chef de la diplomatie malgache.

    La célébration de cette semaine, en effet, ne se limitera pas seulement dans la capitale car bon nombre d’activités seront également prévues à travers les régions, et ce avec le concours des départements techniques concernés et des structures francophones basées sur place. Pour ce qui est de la capitale, une grande marche sera organisée, dimanche prochain. Celle-ci sera baptisée «Relais des couleurs de la Francophonie».

    En tout cas, toujours dans le cadre des préparatifs du sommet, outre le lancement officiel de la semaine de la Francophonie, une première réunion des ambassadeurs francophones s’est également déroulée hier dans les locaux du ministère des Affaires étrangères à Anosy. A la sortie de cette rencontre, Philippe Brandt, ambassadeur de Suisse, président du Groupe des ambassadeurs francophones (Gaf), a noté que «Nous avons établi notre calendrier de travail et adopté nos statuts. Nous allons pouvoir structurer nos discussions et ensuite durant les semaines et les mois qui viennent jusqu’au sommet, nous allons nous rencontrer fréquemment pour discuter de tous les aspects qui ont trait au sommet et à l’après-sommet».

    Jao Patricius

    Les commentaires sont fermées.