Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Lynchage à Ambanja : un voleur de cacao châtié à mort

    Lynchage à Ambanja  : un voleur de cacao châtié à mort

    En voulant tenir tête aux gardiens d’un champ de cacao, un voleur a payé de sa vie sa hardiesse.

    Equipés de coupe-coupe, le voleur et ses trois complices sont entrés dans une plantation de cacao sise dans la commune rurale d’Ambohimena Ambanja le 16 mars, aux alentours de 3 h, mais ils sont tombés nez-à-nez avec deux gardiens, également armés de coupe-coupe.

    Prenant leur courage à deux mains, ces derniers ont vaillamment repoussé les intrus. De ce fait, trois des bandits ont préféré battre en retraite. Se montrant récalcitrant, le quatrième larron, un jeune de 23 ans, s’est fait blesser à l’abdomen. Il s’est attiré plus tard la foudre des autres gardiens qui sont venus à la rescousse.

    S’étalant sur plusieurs centaines d’hectares, la plantation est gardée en permanence par des gardiens appuyés par des membres de la communauté villageoise. Le kilo de cacao se négocierait entre 7.000 et 8.000 ariary actuellement, attirant ainsi la convoitise des partisans du moindre effort.

    Outre le vol de cabosse de cacao, le vol de vanille verte sur pied fait également rage à Ambanja. Il n’y a pas si longtemps, deux présumés voleurs de vanille ont été pris la main dans le sac dans la commune d’Ankingameloko. Près de 140 kg de vanille verte ont été découverts chez eux. La quantité de vanille a été détruite au grand dam du propriétaire, obligé de se soumettre à la réglementation en vigueur.

    Mparany

    Les commentaires sont fermées.