Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Madagascar – UE : des vastes chantiers en cours

    Madagascar – UE : des vastes chantiers en cours

    Fin de mission pour la délégation de l’Union européenne à Taolagnaro. Des visites de projets ont marqué la journée d’hier.

    Calendrier chargé pour la délégation étatique, hier. Des chantiers soutenus par l’Union européenne ont été officialisés et inaugurés, hier dans la région Anosy, particulièrement dans la localité de Mahatalaky située à 35 km de Taolagnaro, en présence du Chef de l’Etat, Hery Rajaonarimampianina et du Chef de délégation de l’Union européenne, Antonio Benedito Sanchez.

    Des visites ont ainsi été effectuées à la centrale électrique, au Centre de santé de base, à l’école primaire publique, sans oublier la cérémonie d’officialisation de la construction de la RN12A, route reliant la localité de Taolagnaro à Vangaindrano. Le tout à travers l’appui de l’Union européenne. Le diplomate espagnol, chef de délégation des partenaires présents sur place s’est d’ailleurs réjoui de ces visites.

    «Notre travail a porté ses fruits. La coopération avec l’Union européenne a un impact direct sur la population locale mais en même temps, il reste encore beaucoup à faire», a-t-il déclaré lors d’une interview à l’issue de la rencontre avec la population locale. Une grande  partie des projets de l’Union européenne sont, en effet, mis en œuvre dans le Sud du pays, en raison de la grande précarité qui y prévaut.

    En tout cas, le processus de désenclavement est aussi en marche dans cette partie du pays. Plusieurs projets en cours d’étude, au niveau des infrastructures routières, pourraient être réalisés dès l’année prochaine, si l’on en croit les explications des responsables, hier. Concernant particulièrement la RN12A et la RN13, le projet semble en avance par rapport au timing prévu.

    «Les travaux sont lancés. Il est vrai que parfois, au sein de l’Union européenne les procédures sont un peu plus lourdes mais on met beaucoup l’accent sur la transparence (…). On est maintenant au niveau des préliminaires. On estime qu’on pourra débuter les travaux proprement dits dès le début de l’année prochaine», a détaillé le Chef de délégation de l’Union européenne. A noter que les deux projets sont financés par le 11è Fed.

    Jao Patricius

    Les commentaires sont fermées.