Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Exploitation illicite des ressources : 21 journalistes régionaux en formation

    A travers le programme «Preserving Madagascar’s Natural Resources » ou Scapes, initié par l’Usaid en collaboration avec Conservation international, Traffic, WCS et WWF, 21 journalistes venant de Toamasina, Moramanga, Antananarivo, Brickaville et Andasibe viennent de grossir les rangs des 46 journalistes spécialistes en lutte contre l’exploitation illicite des ressources naturelles. Ces membres de la presse écrite, télévisée et radio ont suivi du 22 au 25 mars dernier des séances intenses en technique d’investigation et ont révisé la déontologie et l’éthique qui régissent le journalisme.

    Etant des acteurs et des vecteurs du changement, les médias sont incontournables dans cette mission. A noter que dix journalistes de la région Analanjirofo ont déjà pu bénéficier de ce projet et vingt autres, issus de la région Sava rejoindront bientôt le réseau. L’objectif de cette formation est de faire en sorte que les journalistes puissent mener une investigation journalistique suivant les normes professionnelles, et publier des articles et spots sur les efforts fournis par le consortium dans la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles de Madagascar.

    D’une durée de deux ans et ayant obtenu une extension de neuf mois, ledit projet a pour autre objectif d’améliorer les capacités des Malgaches en général et des organisations de la société civile en particulier à lutter contre l’exploitation illégale des ressources naturelles du pays. Les interventions se font au niveau des corridors forestiers d’Ankeniheny-Zahamena, Marojejy-Tsaratanana- Anjanaharibe-Sud, et Maroantsetra-Mananara-Baie d’Antongil.

    Nadia

    Les commentaires sont fermées.