Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Volley-ball – Coupe d’Afrique : la GNVB vise le Top 10

    Volley-ball – Coupe d’Afrique : la GNVB vise le Top 10

    L’équipe de volley-ball de la gendarmerie (GNVB) a raté de peu le train menant au Top 8 africain, synonyme de qualification pour les quarts de finale de la coupe d’Afrique des clubs champions. Désormais, elle vise le Top 10 qui semble à sa portée.

    Changement de cible. Les deux victoires obtenues en phase de poule n’étaient pas suffisantes pour que la GNVB puisse intégrer le Top 8. La faute à ses deux défaites concédées face au Zamalek d’Egypte et au Red Swehly de Libye. Pourtant, tout a bien commencé pour l’équipe championne de la Zone 7 avec une victoire d’entrée devant les Congolais de DGSP. Mais au final, il manque à la bande à Eric une victoire pour accéder en quarts de finale. « Les deux défaites que nous avons concédées nous ont été fatales », a souligné le colonel Heriniaina Rakotomalala, président du club.

    Dorénavant, le porte-fanion malgache change de cible après cet échec. La GNVB va lutter pour intégrer le Top 10 africain. Et cela a débuté de la plus belle des manières par une victoire sur les Algériens de Fanar sur la marque très serrée de 3 sets à 2 (20-25, 23-25, 25-12, 25-14, 15-13).

    Demain, une autre rencontre importante attend les volleyeurs de la gendarmerie dans leur quête de la 9è ou de la 10è place. Un autre succès rapproche peu à peu les Malgaches de leur nouvel objectif, le Top 10. Et ce, malgré le traitement qu’on leur a réservé depuis le début de la compétition. C’est le cas, entre autres, des coups bas pour défavoriser les pays moins cotés de la discipline afin de faciliter la tâche aux grands pays. Mais c’est sans connaître la mentalité de guerrier de nos vaillants volleyeurs.

    Dorénavant, grâce au parcours honorable de la GNVB, le volley-ball malgache est connu sur le continent. Les victoires obtenues face aux clubs d’Afrique subsaharienne démontrent que nous avons le niveau. Le manque d’expérience à ce niveau reste pour autant un handicap surmontable. Les équipes maghrébines sont prévenues. Le succès de la GNVB, hier face au Fanar d’Algérie sonne comme un avertissement.

    Naisa

    Les commentaires sont fermées.