Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Coopération policière : la Chine présente d’énormes opportunités

    Coopération policière  : la Chine présente d’énormes opportunités

    La coopération entre les polices chinoise et malgache ne date pas d’hier mais force est de reconnaître qu’elle est exprimée actuellement de manière efficace et exemplaire.

    «La Chine nous offre d’énormes et de nombreuses opportunités que nous devons saisir ». C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Sécurité publique, l’Inspecteur général de police Blaise Richard Randimbisoa, à l’issue de sa rencontre avec Yang Xiaorong, la nouvelle ambassadrice de la République populaire de Chine à Madagascar.

    Etant donné que le ministre de la Sécurité publique et son directeur de Cabinet viennent d’effectuer une mission de prospection en Chine, le raffermissement de la coopération entre la police des deux pays a été au centre de la rencontre.

    L’ambassadrice a souligné, à cet égard, qu’elle effectuera un rapport qui ouvrira la possibilité d’activer l’acquisition par la police malgache de matériel pour la gestion démocratique de foule, de matériel anti-émeute, de matériel de communication, ainsi que des armes et des munitions.

    Sachant que la relation entre la police des deux pays est en évolution constante, l’échange d’expériences ainsi que le renforcement des capacités pour les fonctionnaires de police malgaches en Chine ont également été débattus au cours de cette visite de courtoisie de l’ambassadrice au ministre de la Sécurité publique.

    Par ailleurs, la coopération judiciaire entre les deux pays, notamment l’arrestation et l’extradition de criminels faisant l’objet d’un avis de recherche émanant respectivement de l’autorité judiciaire des deux pays, a également été discutée. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la collaboration entre le Bureau central national d’Interpol d’Antananarivo et celui de Beijing.

    Mparany

    Les commentaires sont fermées.