Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Education des jeunes : Antilin’i Madagasikara en séminaire

    Devant la décadence de la situation sociale actuelle, en particulier l’éducation des jeunes, les scouts catholiques de Madagascar ou « Antilin’i Madagasikara » (AIM) ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Dans cette optique, les différents responsables de cette entité se sont réunis en conclave au petit séminaire d’Ambohipo, depuis lundi jusqu’à hier vendredi. Au cours de ces cinq jours de réunion, ils ont discuté et déterminé les nouvelles lignes de conduite à tenir au niveau des différentes classes d’âge qui composent l’AIM, à l’exemple des « Mpianjoria » (12 à 14 ans) qui sont orientés vers une spécialité, selon la prédisposition de chacun. Il en est de même de la définition des lignes de conduite à tenir dans l’éducation de ces jeunes et, à titre de mesure d’accompagnement, les conseils et indications nécessaires pour mener à terme cette éducation.

    « Nous avons surtout insisté sur ce dernier point pour que cette éducation soit la même dans tous les diocèses », a indiqué Chef Jacques, le responsable national des « Mpianjoria ». « Nous avons aussi insisté sur le port des uniformes et l’officialisation des passages en grade pour mieux motiver les membres », a expliqué de sont côté la responsable nationale des louveteaux, Cheftaine Lala. « Ce que nous avons réalisé au cours de ce séminaire est une étape de redressement de la situation. Nous espérons ainsi que les parents seront motivés à nous accompagner dans cette noble tâche, et consentent de ce fait à intégrer leurs progénitures dans le scoutisme », a conclu Léon Fidelis, père spirituel de l’AIM. Ils étaient plus d’une centaine de responsables, issus d’une douzaine de diocèses, à participer à ce séminaire.

    Sera R.

    Les commentaires sont fermées.