Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Infrastructure hydro-agricole : la digue de Belanitra réhabilitée

    Infrastructure hydro-agricole : la digue de Belanitra réhabilitée

    La digue de Belanitra, située dans la commune d’ Ankadikely-Ilafy est enfin réhabilitée, après des mois de calvaire pour les agriculteurs habitant cette localité. L’infrastructure hydro-agricole a été endommagée par les passages cycloniques successifs et les fortes intempéries enregistrées l’an dernier, laissant plusieurs centaines de riziculteurs dans le désarroi. Les travaux de réhabilitation ont commencé en novembre 2015 et se sont achevés la semaine dernière. Une délégation conduite par le directeur du développement rural de la région Analamanga, Joseph Bruno Rakoto a effectué une descente sur les lieux, le 25 mars dernier pour constater l’achèvement des travaux.

    Appui financier du projet Pursaps

    La réhabilitation de cette digue, ainsi que de trois autres barrages dans la région Analamanga, à savoir ceux de Fiadanana, Imerimandroso et Fierenana est appuyée par le Projet d’urgence pour la sécurité alimentaire et la protection sociale (Pursaps). Il s’agit d’un projet financé par l’Association internationale de développement (Ida), une institution de la Banque mondiale, à hauteur de 65 millions de dollars pour contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire dans plusieurs régions du pays. Avec la réhabilitation de la digue de Belanitra et les apports techniques de la deuxième phase du Projet d’amélioration de la productivité rizicole sur les Hautes-terres centrales à Madagascar (Papriz-II), le rendement agricole dans le fokontany d’Ankadikely-Ilafy est prévu doubler durant la prochaine campagne agricole.

    A noter que cette digue irrigue près de 400 ha de terres cultivées à Ilafy et fait vivre quelque 530 ménages agricoles, selon les chiffres du ministère de l’Agriculture et du développement rural. Ce département prévoit également de réhabiliter une centaine de petits et micro-périmètres irrigués touchant plus de 40 000 bénéficiaires, cette année.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.