Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Manandona : un projet d’électrification en cours

    Une aubaine pour les habitants de la commune rurale de Manandona, dans la région Vakinankaratra. Le projet d’alimentation en électricité par panneaux solaires d’un centre de formation et d’un internat de jeunes filles est actuellement en cours de mise en œuvre. Il s’agit d’un projet initié par l’association de droit français « Fraternité Tout horizon », qui a pour vocation de réaliser des projets techniques en collaboration avec les pays prônant l’éducation des jeunes.

    Une équipe de quatre étudiants et deux professeurs de l’Epid, un lycée privé scientifique technologique et professionnel situé à Dunkerque (France) est en mission à Madagascar depuis le 31 mars dernier pour la réalisation de ce projet. Il s’agit concrètement d’installer des panneaux solaires destinés à la charge de batteries. L’électricité produite permet ensuite l’éclairage des locaux, ainsi que le fonctionnement d’un ordinateur et d’un poste-téléviseur. Cela permettra également de recharger d’autres appareils électroniques. L’équipe repartira le 10 avril prochain après avoir formé les personnes sur place qui assureront la fin de l’installation et la maintenance. La commune rurale de Manandona possède quatre écoles primaires, deux collèges et deux lycées. L’école privée de Manandona accueille les enfants de plusieurs villages des montagnes alentours. Elle dispense quatre cycles d’enseignement, à savoir le préscolaire, le primaire, le collège et le lycée, et accueille au total 1500 élèves.

    Un autre projet à Antsenavolo

    A part la commune rurale de Manandona, la commune urbaine d’Antsenavolo dans la région Vatovavy-Fitovinany bénéficiera également de ce projet d’électrification. Il s’agit également d’électrifier les bâtiments d’une école tenue par les sœurs augustines, en l’occurrence l’école Sainte Thérèse d’Antsenavolo. Le projet est encore au stade d’étude, deux personnes de l’équipe actuellement à Manandona se rendront à Antsenavolo pour rencontrer l’équipe dirigeante de cet établissement afin de bien définir le projet.

    Les deux projets sont financés par le Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, la ville de Dunkerque, et la Banque du Luxembourg, avec le soutien technique de l’Epid.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.