Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Nouveau PM : les réactions se font attendre

    Les réactions se font plus ou moins attendre après la nomination du nouveau Premier ministre, Olivier Mahafaly hier.

    Et ceux qui ont bien voulu s’exprimer semblent peu enthousiastes. Cela à l’instar du député du Malagasy miara-miainga (MMM), Philobert Milavonjy qui préfère attendre la suite des évènements avant de se prononcer « C’est le choix du chef de l’Etat et même si on n’est pas forcément satisfaits, on doit faire avec », a-t-il expliqué, joint au téléphone hier. Cela d’autant plus que le choix du MMM ne s’est pas porté sur le nouveau chef du gouvernement, Olivier Mahafaly Solonandrasana. « Nous attendons de voir ce qu’il pourra apporter au pays étant donné que nous ne voulons pas être un obstacle au développement », a-t-il ajouté sans grand enthousiasme. Pour lui, le plus important est que les députés ont effectué leur devoir, celui de proposer des noms de premier ministrable et c’est tout. Le dernier mot appartient au chef de l’Etat. En ce qui concerne la démission ou non du premier ministre, « Cela ne nous concerne pas », a-t-il fait savoir

    Du côté du Mapar et du Tim, c’est le silence radio. Ces derniers préfèrent prendre du temps avant de s’exprimer et laissent ainsi planer le doute. La plupart des membres de ces partis restent injoingnables et ceux qui ont pu être contactés préfèrent ne pas encore s’exprimer sur le sujet. « Nous ferons une déclaration collective ce jour », a indiqué un député du Mapar.

    Quoi qu’il en soit, certains députés issus de la majorité présidentielle ne semblent pas satisfaits du choix du chef de l’Etat. Cela à l’instar de certains députés indépendants mécontents du fait que le numéro un de la République a fait fi de leur proposition. Mais comme le MMM, ces derniers préfèrent attendre la suite des évènements.

    T.N

    Les commentaires sont fermées.