Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Marovoay : une femme découpée en morceaux

    Marovoay : une femme découpée en morceaux

    Un crime odieux a été commis mardi dernier à Antaolampanjava, fokontany d’Antanimora (Marovoay). Une commerçante de 35 ans a été retrouvée morte, mardi, dans des circonstances qui dépassent l’entendement humain.

    Georgette Rasoazanamiadana a été décapitée et ses membres supérieurs et inférieurs ont été découpés en petits morceaux. Des traces de coups, dues probablement à une hache, ont également été découvertes sur sa tête.

    Dans sa déposition à la gendarmerie, le mari de la victime a expliqué que très tôt dans la matinée de mardi, aux environs de 5h30, une amie est venue chez eux pour leur proposer d’acheter une certaine quantité de riz. «Accompagnée de la visiteuse, ma femme a quitté la maison avec 200.000 ariary. En cours de route, elles ont rencontré une autre femme. Après une brève discussion avec ma femme, cette dernière lui a remis 150.000 ariary. Mon épouse et son amie ont par la suite poursuivi leur route», a-t-il déclaré.

    Peu de temps après, le corps dépecé de la commerçante, gisant à même le sol et baignant dans une mare de sang, a été découvert dans une ruelle sombre. Après l’avoir torturée à mort, son ou ses bourreaux lui ont également coupé l’oreille gauche. Après les constats d’usage, le corps a été remis à sa famille. De son côté, la gendarmerie a ouvert une enquête. Sans attendre, les enquêteurs ont convoqué «l’amie» qui a été vue pour la dernière fois avec la victime. Elle a fait l’objet d’une enquête serrée à la gendarmerie. Les enquêteurs n’ont pas mis longtemps à lui tirer les vers du nez. La dame a dénoncé son complice qui, lui aussi, est actuellement placé en garde à vue à la gendarmerie. Les deux suspects seront déférés incessamment au parquet.

    Mparany

     

    Les commentaires sont fermées.