Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    ADEHM : du slam pour renforcer l’esprit citoyen

    ADEHM  : du slam pour renforcer l’esprit citoyen

    L’Association des écoles homologuées malgaches (ADEHM) a organisé, hier, la deuxième édition du tournoi de slam interétablissements baptisé «Slam-poésie» à l’école Peter Pan à Ambohijanaka. Son objectif est de construire le parcours citoyen des élèves issus des six établissements scolaires membres de l’ ADEHM.

    «Nous faisons face à la problématique du réchauffement climatique, et notre pays est déjà dans un état critique… ». Ces propos ont été tenus par les élèves, hier, à l’école Peter Pan d’Ambohijanaka, lors du tournoi de slam interétablissements «Slam-poésie». A l’occasion, Madagaslam et quelques-uns de ses membres ont donné des ateliers à des élèves issus des six établissements membres de l’ADEHM, en l’ occurrence l’Alliance française, Bird, La Clairefontaine, La Francophonie, Peter Pan et Sully. Cette année, le thème du tournoi a été «Le développement durable et l’écocitoyenneté».

    Aux multiples vertus 

     L’événement s’est déroulé dans une ambiance festive. Des élèves de CM1, 4ème et seconde ont déclamé quelques phrases sur ce qu’ils pensent ou ressentent à propos du thème choisi. Le public a été enthousiasmé par la prestation de chaque participant. «Quand j’ écoute ces jeunes, je me réjouis qu’ils soient conscients du problème et de la réalité dans laquelle ils vivent, surtout dans le cas de Madagascar. De ce fait, ce genre de projet ne peut être que bénéfique pour tous, non seulement pour sensibiliser le public, mais aussi et surtout les participants », a estimé un parent d’élève.

    Notons que ce projet entre dans le cadre du programme pédagogique des écoles membres de l’ADEHM. «Dans une année scolaire, nous prenons en charge le parcours artistique et culturel des élèves ainsi que le parcours citoyen», a déclaré Bienvenue Randrianjatovo, présidente de l’ADEHM.

    Le slam réunit plusieurs disciplines 

     L’avantage de cet art est qu’il permet aux artistes d’aborder facilement tous les thèmes. «De plus, il intéresse les jeunes parce que le slam est d’ abord, une discipline relativement à Madagascar et ensuite, s’exerce dans le respect de la liberté de chacun et des différences : on n’y fait pas de discrimination de sexe, de capacité intellectuelle, de religion ni de la couleur de la peau. Et enfin, le dernier de la classe peut être le premier », a indiqué un formateur issu de Madagaslam. Par ailleurs, à part le fait de donner la possibilité de s’ exprimer librement, le slam réunit autour de lui diverses disciplines artistiques, entre autres, les arts de l’espace, du langage, du son et du spectacle, sans oublier la capacité de prendre la parole devant un public. Selon la présidente de l’ADEHM, ce concours se fera tous les ans, de même que des rencontres sportives.

    Holy Danielle 

    Les commentaires sont fermées.