Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Météo : pour de meilleures prestations de services

    Météo : pour de meilleures prestations de services

    D’après le directeur général de la météorologie, Samueline Rahariveloarimiza, les moyens font encore défaut pour de meilleures prestations de services, malgré les appuis fournis par l’Etat dernièrement. Interview.

    *Les Nouvelles : Où en est actuellement la situation avec la météo malagasy ?

    -Samueline Rahariveloarimiza : Les services de la météorologie sont très budgétivores, de ce fait la météo ne figure plus parmi les services prioritaires depuis la deuxième République. Cela malgré la mission qu’on nous a confiée, à savoir la protection des personnes et de leurs biens à partir de nos données de prévisions météorologiques. Au cours des deux dernières années, l’Etat a apporté son soutien selon ses possibilités, et on commence à remonter la pente actuellement. Cependant, il reste encore des efforts à fournir, en particulier sur le plan financier, pour que nous soyons totalement efficaces dans notre tâche qui consiste à fournir des données météorologiques en temps réel. Bref, pour de meilleures prestations de services.

    *Est-ce à dire que jusqu’ici, les informations fournies manquent de fiabilité ?

    -Nullement, car grâce au recrutement de plusieurs ingénieurs spécialistes en la matière, nous avons quand même réussi à nous en sortir avec les moyens du bord, malgré cette lacune. J’ajouterais même qu’on a donné beaucoup plus. Mais comme je l’ai précisé tout à l’heure, cette remarque est faite pour de meilleures prestations de services.

    *Dans l’attente, qu’est-ce que vous avez comme perspective

    -Faisant suite à la dernière visite du secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) au pays, Michel Jarreau, la mise en place du cadre national pour les services climatologiques figure parmi nos priorités. Une mise en place accordée par le président de la République à l’issue de la rencontre qu’il a eue avec le SG de l’OMM.

    *Quel est l’objectif ?

    -L’objectif est de faire en sorte que les données climatologiques qui sont fournies par la météo malagasy soient à la portée de tout le monde, si je ne cite ici, à titre d’exemple, que les informations concernant les précipitations, les prévisions sur le temps qu’il va faire, ainsi que les aléas du mouvement des vents, tous des éléments très utiles dans l’exploitation des énergies renouvelables. Sur ce fait, je lance ainsi un appel aux entreprises pour qu’il y ait une étroite collaboration entre nous. Une collaboration qui amènera à l’amélioration de leurs rendements, et par conséquent au développement de notre pays. Grâce à cette collaboration, nous assurons un meilleur apport, au-delà de notre exploitation habituelle.

    Sera R.

    Les commentaires sont fermées.