Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    ECF-Sadc : le Président soutient l’intégration du pays

    ECF-Sadc : le Président soutient l’intégration du pays

    Après le vice-ministre chargé de la Coopération et du développement, Bary Rafatrolaza et le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Hery Rakotomanana, la délégation du forum des commissions électorales des pays de la Sadc (ECF-Sadc), conduite par son président Mahapela Lehohia, a rencontré le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, hier à Iavoloha.

    «L’objectif principal est de rendre effective l’intégration de la Ceni-Madagascar dans le réseau du Forum ECF-Sadc, puis de présenter les activités de l’ECF-Sadc aux hautes instances malgaches, dont le Président de la République, étant donné que Madagascar est en pleine phase d’ élections, notamment les provinciales, les régionales et les préparatifs des présidentielles de 2018», a indiqué le président de la Ceni, Hery Rakotomanana, également présent à Iavoloha.

    Le président du Forum a d’ailleurs fait savoir que l’intégration de Madagascar lui permettra de «bénéficier des appuis-conseils, activités de partage et de renforcement de capacités». Le chef de l’Etat a pour sa part déclaré qu’il ne voyait aucun inconvénient quant à «l’intégration de la Ceni dans cette plateforme des commissions électorales des pays membres de la Sadc».

    Une séance de travail s’est immédiatement tenue entre la Ceni et l’ECF-Sadc à Alarobia, non seulement pour permettre aux deux parties de discuter de la faisabilité de l’i ntégration de la Ceni dans le réseau mais également pour débuter les partages et les échanges d’informations sur les pratiques en matière de gestion électorale.

    La Ceni est déjà membre de la plateforme des commissions électorales de l’OIF et de celle de l’Union africaine. Son intégration au sein de l’ ECF-Sadc serait un plus pour marquer sa présence sur la scène régionale.

    Tahina Navalona

    Les commentaires sont fermées.