Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    D’un fait à l’autre

    Une personne blessée par balle, une somme de 340.000 ariary et des marchandises volées. C’est le bilan d’une attaque à main armée dont a été victime une épicière demeurant à Ambatomanga, district de Mandoto. Dans la nuit du 19 juillet, vers minuit, cinq individus munis de deux fusils de chasse ont pris d’assaut la maison.

    Le fokontany d’Anjoma Ramartina a été le théâtre d’une attaque à main armée sanglante. Huit individus équipés de quatre fusils de chasse ont attaqué le foyer d’une famille le 20 juin dernier, vers 1h30. Comme butin, les bandits ont emporté 1,7 million d’ariary. Pendant leur fuite, les bandits ont croisé six hommes. Croyant qu’ils ont affaire à des proches de leur victime, les bandits ouvert le feu, blessant ainsi quatre des six passants.

    Deux maisons ont été attaquées par dix bandits à Ambalanirana Soavinandriana, dans la nuit du 19 juillet. Les propriétaires des deux maisons ont été blessés à coups de bâton et de jets de pierres. Les malfaiteurs ont dérobé 3.750.000 ariary.

    Les commentaires sont fermées.