Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Ils ont dit :

    Sydonie dit Bon Voyage : «J’ai déclaré que je pourrais être le meilleur buteur de cette compétition car j’avais tout d’abord confiance en ma grande forme du moment. En plus, nous nous sommes investis corps et âme pendant la préparation et cela  a manifestement produit les effets escomptés».

    Titi Rasoanaivo, coach de la sélection de Mahajanga : «Aujourd’hui (ndlr, hier), l’équipe n’a pas fait un réveil musculaire. Nous avons plutôt opté pour un réveil spirituel pour booster le moral pour qu’ils puissent réaliser ce qu’on leur demande. La majorité des joueurs jouant dans cette sélection sont issus dudit club Fosa Junior que j’entraîne depuis un certain bout de temps. Au début, je n’étais pas très convaincu du niveau de la formation mais on a fait un travail de longue haleine pour parvenir à ce stade».

    Lao, capitaine de la sélection d’Antsiranana : «Nous avons vraiment eu la foi qu’on pouvait ravir le titre. Nous avons donné le maximum mais à ce stade de la compétition, il suffit d’un simple bouleversement et on peut perdre le match malgré les efforts et l’application des consignes des entraîneurs. Après tout, il y a toujours des gagnants et des perdants à l’issue de chaque rencontre».

    Les commentaires sont fermées.