Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Route du BY-PASS : accident du cortège présidentiel

    Route du BY-PASS : accident du cortège présidentiel

    Une voiture faisant partie du cortège présidentiel a été victime d’un accident avant-hier, sur la route du By-pass, où d’autres cas ont été signalés en fin de semaine.

    L’accident s’est produit dans la nuit de samedi sur la RN 60, au lieu dit THB, un peu plus au sud de la bifurcation menant à Merimanjaka Ambohijanaka. Selon des sources convergentes, l’accident s’est produit vers 22h. Toute sirène hurlante et les gyrophares allumés, le cortège roulait en direction du palais d’Etat d’Iavoloha quand une voiture de marque Golf a percuté une des voitures d’escorte, conduite par un adjudant.

    La violence du choc a été telle que la Golf a été sérieusement endommagée. Lors d’une enquête sommaire, le chauffeur a indiqué qu’il a été ébloui par les gyrophares. Par contre, d’autres sources ont affirmé que le conducteur était passablement éméché. Après les constatations d’usage, le    chauffeur a été placé en garde à vue dans la cellule de dégrisement du commissariat central de Tanjombato. Une enquête a également été ouverte en vue de déterminer les responsabilités.

    Deux autres cas signalés

    D’après une source sécuritaire, deux autres cas d’accident se sont produits sur la RN 60 en fin de semaine. L’un est survenu quelques heures avant l’accident impliquant une voiture de la Présidence et toujours au même endroit. Roulant à vive allure, un automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture. Ce qui a créé un effet domino. Son véhicule a embouti la partie arrière de la voiture qui l’a précédé. A son tour, cette dernière a heurté une troisième voiture. Des dégâts matériels assez importants ont été constatés. Des enfants qui se trouvaient à bord de l’une des voitures impliquées s’en sont sortis avec des blessures superficielles.

    L’autre cas s’est déclaré dans la soirée de vendredi à Ankadievo Alasora, où un cycliste a été fauché par une voiture. Le chauffard a abandonné sa victime et  pris la fuite sans demander son reste.

    Mparany

    Les commentaires sont fermées.