Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Ambohitromby Ankazobe : le 3P accouche d’un lycée

    Ambohitromby Ankazobe : le 3P accouche d’un lycée

    Le partenariat public-privé contracté depuis deux ans avec le projet exode urbain a porté ses fruits dans la commune rurale d’Ambohitromby, dans le district d’ Ankazobe. Un premier lot de matériaux de construction a débarqué, hier, dans la nouvelle ville d’Ambohipivoarana pour démarrer la construction d’un lycée public dans la circonscription.

    L’adjoint au maire, Andrianajaina Ratovohery, a rappelé lors de la cérémonie de réception de la cinquantaine de sacs de ciment les différentes formes de collaboration et le soutien apporté par le projet exode urbain dans le développement de sa commune depuis son implantation. Il a félicité particulièrement la volonté du président national de la plateforme Hafari malagasy, Jean Nirina Rafanomezantsoa, qui a annoncé à l’occasion sa détermination à soutenir la commune dans la construction de ce lycée.

    Le donateur a expliqué que son initiative exprime sa reconnaissance envers la population locale qui a voulu accueillir les nouveaux ruraux mais aussi pour donner un cadre de vie décent dans les campagnes pour éviter les risques d’exode rural. Ciblé par une enquête parlementaire annoncée en grande pompe par ses détracteurs, le leader de cette plateforme réclame son déclenchement par respect de la transparence, base de l’Etat de droit.

    Ce partenariat avec la commune de la localité du site du projet exode urbain démontre la relation de bon voisinage existant entre la population, les autorités locales et la plateforme Hafari malagasy, a-t-il déclaré pour démentir les rumeurs destinées à dénigrer ce projet de développement humain.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.