Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Fénérive-EST : deux enfants périssent dans un incendie

    Fénérive-EST : deux enfants périssent dans un incendie

    Un incendie d’une rare violence, faisant deux morts et une centaine de sinistrés, s’est produit dans la nuit de lundi à Fénérive-Est.

    Tristesse et indignation. Après l’incendie qui avait fait 39 morts dans le campement d’Ambatolava Ikalamavony, un autre cas meurtrier est survenu dans la nuit d’avant-hier à Fenoarivo Doany, une localité se trouvant dans la commune d’Ampasimpotsy, district de Fénérive-Est. Deux enfants de 9 mois et de 5 ans ont péri dans l’incendie de la maison de leurs parents. Selon la gendarmerie, un feu de bougie laissée sans surveillance était à l’origine de ce drame.

    Vers 19h, un certain Wa aurait allumé une bougie mais en partant, il a oublié de l’éteindre. Sa maison a pris feu. Très vite, les flammes se sont propagées à d’autres cases fabriquées avec des matériaux locaux en « satrana » et « ravimpotsy ». Sans attendre, les habitants ont essayé de circonscrire les dégâts avec les moyens du bord mais face à la violence du feu ils ont assisté impuissants à l’incendie de leur habitation. Le fait que la commune ne dispose pas de sapeurs-pompiers n’a fait qu’aggraver la situation.

    Les villageois ont dû quitter précipitamment leurs maisons pour échapper au feu. Deux enfants n’ont pas eu cette chance. Piégés par des énormes brasiers, ils n’ont pas pu sortir de la case où ils dormaient. Ils sont morts calcinés à l’intérieur.  D’après la gendarmerie, 30 cases et maisons en dur ont été ravagées par le feu qui a fait aussi une centaine de sinistrés. Tous les objets se trouvant à l’intérieur des maisons incendiées ont également été réduits en cendres.

    La série noire se poursuit

    Un autre cas à peu près similaire s’est produit en fin de semaine dans un village du district de Mampikony. Fort heureusement, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer. D’après une source locale, plusieurs cases ont été en proie aux flammes. Le sinistre a fait 116 sans-abri. L’on sait que l’une des victimes a perdu 20 millions d’ariary dans cet incendie.

    Mparany

    Une réponse à "Fénérive-EST : deux enfants périssent dans un incendie"

    1. bernardin  04/08/2016 à 15:13

      mampalahelo efa indroa amin’io izay we mbola tao fenerive douane foana.Ka lay mahagaga ahy tanan dehibe hoatran’io tsy misy pompier na iray aza.
      mijaly ny vahoaka .Lainga foana ilay propagande hoe omena pompier fenerive est.

    Les commentaires sont fermées.