Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Vatovavy Fitovinany : Black Nadia au cœur d’un autre scandale

    Vatovavy Fitovinany  : Black Nadia au cœur d’un autre scandale

    Faute de l’organisateur ou erreur de l’artiste ? Black Nadia n’était pas venue à un spectacle prévu à Ikanja, commune rurale de Sahasihanaka, sa sosie ou « Kopi Kolé » l’a remplacée. Cette dernière a failli être lynchée par l’assistance déçue.

    Black Nadia fait une fois parler de son nom en mal comme en bien. Une information communiquée par la gendarmerie fait état d’un scandale concernant l’artiste. En effet, un spectacle a été annoncé dans la ville d’Ikianja, commune rurale de Sahasihanana, région Vatovavy Fitovinany, samedi. A l’affiche, Black Nadia.

    Les billets ont été  déjà mis en vente. Le jour du spectacle, les gens sont venus nombreux, d’autant plus que ce genre de spectacle avec des artistes de renom comme invités, est rare dans la région. Cependant, grande fut la déception des spectateurs car, non seulement l’artiste était arrivée en retard, mais c’est sa sosie, communément appelé « Kopi Kolé » qui était venue à la place de la diva.

    Se sentant trompés et bafoués dans leur amour propre, des spectateurs sont montés sur scène en détruisant les instruments de musique, ont jeté des pierres en visant la « Kopi Kolé », si d’autres ont voulu la lyncher tout simplement.

    En tournée

    Cette dernière n’a eu son salut qu’à l’intervention des gendarmes venus sur les lieux pour assurer la sécurité. Ces derniers l’ont amenée sous bonne escorte à la brigade de la gendarmerie de Sahasinaka. Elle n’a pu quitter Sahasinaka que le lendemain matin avec une voiture 4×4 plein de garde du corps. En fait, plus de peur que de mal pour notre copiste.

    Les organisateurs de l’événement sont principalement mis en cause dans ce scandale. Cela peut concerner également l’artiste en question dans la mesure où elle aurait signé le contrat pour le spectacle et donc au courant de la tenue de l’événement. Mais jusqu’à l’heure où nous mettons sous presse le journal, ni l’artiste, ni ses proches ne répondent au téléphone.

    L’assistante de Black Nadia a pourtant confirmé samedi qu’ après le cabaret à succès qu’elle a donné au Glacier à Analakely, dans la soirée de vendredi avec l’artiste africain J Love, elle a tout de suite repris sa tournée nationale. Cette main droite de Black Nadia n’a pourtant pas indiqué dans quelle région où est-ce que l’artiste va se produire.

    S’il s’avère en effet que c’est bel et bien Black Nadia qui devait monter sur scène dans la ville d’Ikianja, samedi, elle n’aurait pas certainement pu venir à temps vu qu’elle montait sur scène très tard au Glacier et avait dû finir tard également à cause de l’engouement du public.

    Sera R

    Une réponse à "Vatovavy Fitovinany : Black Nadia au cœur d’un autre scandale"

    1. Rks  09/08/2016 à 06:41

      Bien sûr, la KpKl a formellement tout démenti sur une certaine chaîne télévisée, prétextant qu’elle n’était encore jamais venue sur les lieux du scandale… Que de mensonges, même venant du milieu de l’art.

    Les commentaires sont fermées.