Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    THB Tour à Mahajanga : la Star insiste, la mairie s’y oppose

    THB Tour à Mahajanga  : la Star insiste, la mairie s’y oppose

    Cela s’annonce comme un nouveau bras de fer entre les autorités locales de Mahajanga et l’organisateur de THB Tour. L’événement est annoncé prochainement alors que la mairie indique qu’il n’est pas autorisé.

    THB Tour est de retour dans la cité des Fleurs. Interdit par la municipalité de Mahajanga depuis l’année dernière, l’événement aura pourtant lieu cette année, du 19 au 21 août prochain. Il se tiendra sur la plage du Soma Beach, dans le village touristique, précise l’organisateur, avec comme innovation, l’interdiction d’entrée dans ce site aux personnes de moins de 18 ans. En effet, le périmètre où se déroulera la manifestation, sera clôturé et sera uniquement accessible aux adultes.

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction, « les Brasseries Star » précise pourtant qu’un espace adjacent sera accessible aux familles avec enfants. « Il permettra aux plus jeunes de se  restaurer et de se désaltérer avec les boisons gazeuses, jus et eaux minérales » durant les festivités, indique-t-on. Autrement dit, THB Tour  à Mahajanga sera finalement accessible à toutes les familles avec quelques détails près que l’organisateur a minutieusement observés pour éviter les éventuelles interdictions. Reste à savoir si les autorités locales vont l’entendre ainsi.

    Joint au téléphone, Mokhtar Andriatomanga, maire de la ville de Mahajanga, a confirmé que l’interdiction de la tenue de cette manifestation est encore maintenue. « Je vous rappelle qu’il s’agit d’une loi », dit-il.  En effet, le premier magistrat de la ville de la cité des Fleurs s’interroge qu’en  vertu de quelle loi l’organisateur persiste à tenir l’événement. Lui de préciser par ailleurs que l’endroit indiqué où la manifestation sera tenue fait encore partie de la commune urbaine de Mahajanga…

    Autorisation ?

     « Nous avons déjà vu la diffusion des spots publicitaires à la télé et nous sommes totalement ébahis par la situation. Néanmoins, nous n’allons pas baisser les bras car actuellement nous procédons à la collecte des signatures des parents qui demandent l’interdiction de cette manifestation », lance-t-il, avant d’ajouter que l’Office régional du tourisme de Boeny se serait désengagé dans son partenariat avec l’événement en attendant l’autorisation de la mairie et des autorités compétentes de la ville.

    Une responsable auprès des Brasseries Star indique, pour sa part, que l’événement a bel et bien eu l’autorisation de l’autorité locale représentant de l’Etat, autrement dit la préfecture. Par ailleurs, les exigences de l’autorité locale ont toutes été suivies à la lettre. Ainsi, la Star insiste sur la tenue de la manifestation. Le premier magistrat de la ville souligne toutefois  la délivrance des autorisations nécessaires à l’organisation des événements de ce genre reste l’exclusivité de la mairie.

    En tout cas, l’événement promet une affiche alléchante, de l’ambiance et du divertissement, pour les aoûtiens.  Sur le plan artistique, l’événement verra la participation de Marojoby et D’Alvis lors du premier jour, un duo très apprécié dans la région, le groupe Ambondrona le samedi, alors que  Taa Tense et Maître Ruffin vont clôturer le bal le dimanche. A l’animation, l’on retrouvera comme à l’accoutumée les compères du groupe Fou Hehy, DJ Nicky Di Manu et DJ Sniper aux platines.

     Pour faire face à l’insécurité, l’organisateur  prévoit un dispositif de sécurité  renforcé sur place, permettant au public de vivre pleinement les trois jours de festivités, en toute sécurité. Selon les responsables, environ de 150 éléments de sécurité, l’équipe de sécurité civile du THB TOUR en collaboration avec les membres des forces de l’ordre,  assureront le bon déroulement de la manifestation.

     Vavah R.

    Les commentaires sont fermées.