Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Circulation : les charrettes en surnombre

    De source auprès de l’Association des propriétaires de charrettes et de pousse-pousse ou « Fikambanan’ny Tompon’ny posy sy sarety eto Antananarivo (FTPSA) », plus de 4 000 charrettes, contre une soixantaine de propriétaires affiliés au sein de cette association, ont été recensées le mois de juillet dernier. Ce qui représente le double du nombre des taxis-be de la capitale, si on se réfère aux statistiques sorties en 2014 par l’UCTU.

    Cet effectif n’est pas encore exhaustif, car, selon une responsable au sein de la FTPSA, beaucoup de propriétaires ne sont pas encore adhérents de cette association dont les objectifs sont, entre autres, de dispenser des cours sur les bases du code de la route envers les charretiers. A l’issue de la formation, des badges personnels leur sont distribués. Parmi les cours dispensés figure le respect des horaires de leur circulation. Des horaires que les bénéficiaires ont tendance à grignoter ou presque oublier ces derniers temps.

    Ce genre de transport est encore très prisé, notamment par des marchands au détail. Cela s’explique par leur coût moindre par rapport à celui des fourgons et camionnettes qui sont obligés de réviser à la hausse leur tarif avec la dernière augmentation du prix à la pompe. Et c’est là que le bât blesse, car ce sont plutôt ces marchands qui poussent les charretiers à ne pas respecter ces horaires.

    D’après les explications d’une responsable de la FTPSA, « profitant de leur situation précaire, du genre à prendre ou à laisser, ces derniers les forcent indirectement à fermer les yeux sur ces horaires ». De plus, ils sont rares les grossîtes qui sont ouverts avant 8h. En tout cas, la CUA rappelle qu’aucune charrette n’a le droit de circuler en ville de 7h à 18h, sous peine de poursuites pénales.

    Sera R

    Les commentaires sont fermées.