Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Consulats honoraires : la délivrance de visa suspendue

    Le conseil de gouvernement a pris une mesure qui permettra de renforcer les mesures sécuritaires et de suivre de près les circulations dans le territoire national. Le ministère des Affaires étrangères a en effet communiqué, lors du conseil de gouvernement de mardi dernier, que la délivrance de visa par les Consulats honoraires de Madagascar a été suspendue. Une initiative prise, selon toujours le communiqué issu de ce conseil, « Suite aux irrégularités itératives enregistrées par le ministère des Affaires étrangères et par le ministère de la Sécurité publique en matière d’octroi de visa pratiqué par certains Consulats honoraires de Madagascar à l’extérieur ».

    Sans le marquer noir sur blanc, lors de la rencontre hebdomadaire entre les membres du gouvernement, cette disposition n’est en tout cas pas sans rapport avec la tenue des deux Sommets à Madagascar, à savoir la rencontre des pays du Marché commun des pays de l’Afrique orientale et australe (Comesa) et celle de la Francophonie, dans les mois à venir. Ces deux rendez-vous verront d’ailleurs la participation massive de nombreuses délégations dont la sécurisation sera l’un des défis à relever de la part des autorités étatiques.

    Selon les explications fournies hier, il ne s’agit que d’une mesure temporaire. De plus, les ambassades et les consulats généraux peuvent continuer de délivrer des visas aux résidents de leur juridiction respective. Par ailleurs, « Tout individu résident dans un pays où Madagascar n’a pas d’ambassade ou de Consulat général est tenu de faire sa demande d’accord d’embarquement ou de visa d’entrée auprès du Département central du ministère, par correspondance et qui sera par la suite prorogé soit en visa transformable ou visa spécial (diplomatique/courtoisie) selon le statut du postulant », détaille à ce sujet le communiqué du conseil de gouvernement.

    Jao Patricius

     

    Les commentaires sont fermées.