Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Hôtellerie : lancement du projet Novotel

    Le groupe hôtelier Accor et la société immobilière Eden lancent le projet «Novotel». Il s’agit de construire un hôtel 4 étoiles de niveau international, soit 5 étoiles au niveau national, dans la zone d’affaires à Alarobia.

    Etabli sur un terrain de trois hectares, avec 150 chambres dont une vingtaine de suites, le Novotel Antananarivo figurera dans quelques mois parmi l’un des fleurons des établissements hôteliers de la capitale. Son implantation est assez stratégique vu que le local est situé dans la zone d’affaires et de lotissement d’Alarobia, à un kilomètre de l’hôtel Ibis.

    Avec une enveloppe de 20 millions d’euros, le projet est déclenché au moment ou le secteur touristique connaît un certain essor. Le projet a été présenté officiellement par les dirigeants du groupe Accor hier à l’hôtel Ibis Ankorondrano, également géré par Accor, en présence de quelques membres du gouvernement. C’est une entreprise née d’un partenariat public-privé dans la mesure où le terrain appartient à l’Etat. Il générera 250 emplois directs.

    Philippe Baretaud, directeur du développement Afrique et océan Indien pour le groupe Accor a expliqué qu’ «Il s’agit d’une construction complètement neuve qui doit démarrer avec la préparation du terrain. (…) Dans les semaines qui viennent, nous allons tenir des réunions techniques pour définir le concept architectural avec les assistants et à partir de là nous pouvons anticiper le début des travaux. En général, je pense qu’avec la manière dont on adresse le projet en totale collaboration va être très efficace et il est possible que dans sept à huit mois effectivement, nous aurons un début de travaux, c’est-à-dire ériger le bâtiment».

    Ouverture attendue vers début 2019

    Selon lui, la durée d’exécution des travaux de ce genre sera  en moyenne de 20 mois, à compter  du début de chantier. Ce que confirme Abderazzak Mouafik, directeur général d’Ibis Antananarivo. «A titre d’exemple, l’hôtel Ibis a été fait en 18 mois. Ainsi, nous comptons à peu près le même délai pour le Novotel et prévoyons une ouverture vers le début 2019. Dans les trois prochains mois, nous allons commencer à creuser», a-t-il déclaré.

    En tout cas, la société propriétaire se déclare prête. Elle est dans le starting-block alors les travaux commencerons dès que tout sera en place. Le recrutement du staff et les formations du personnel se feront au fur et à mesure que le projet avance de manière à disposer au jour de l’ouverture et le personnel et le client.

    Arh.

     

    Les commentaires sont fermées.