Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Divertissement : les jeux vidéo malgaches gagnent de la notoriété

    Divertissement : les jeux vidéo malgaches gagnent de la notoriété

    Ces dernières années, Madagascar essaie de se faire une place dans le monde des jeux vidéo. Grâce à l’évolution de la technologie et surtout, à l’existence de quelques geeks malgaches, certaines start-up commencent à présenter quelques divertissements intéressants qui mettent en valeur le pays et sa culture. En effet, inventer des jeux vidéo reste encore assez difficile pour nous par rapport aux autres mais petit à petit, nos créations commencent à percer le monde cruel des jeux vidéo à l’international, tels que Gazkar, e-fanorona, Sokatra manisa…

    « Gazkar » sortira officiellement au mois de mars

    Au mois de décembre dernier, la start-up Lomay a présenté une version démo de son  jeu vidéo dénommé «Gazkar». «Depuis, ce jeu a enregistré à peu près 7 000 téléchargements, avec 13 000 visiteurs dont 82% au niveau national, 10% aux Etats-Unis et 3% sur le reste du monde. Un total succès par rapport à nos attentes», a annoncé Matthieu Rabehaja, concepteur de «Gazkar», membre de Lomay et président de l’association des développeurs de jeux à Madagascar. Il a précisé que la version complète sortira officiellement au mois de mars prochain.

    Prix et récompenses

    Ayant ensuite participé au concours d’entrepreneurs  «Whos next Tanà» au mois de décembre dernier, Lomay a obtenu le prix de l’originalité du jury grâce à ce jeu. Comme récompense, quelques membres sont actuellement en France pour la promotion de ce dernier. «Avec la fondation Sycomore, nous sommes en visite professionnelle pour présenter ce jeu aux grandes entreprises et aux grands studios étrangers, tels que Focus intéractive… Tout se passe très vite, depuis trois jours, nous avons enchaîné les conférences et les ateliers», a-t-il expliqué. En effet, mercredi dernier, il a participé à une conférence de Sycomore ayant comme thème «Design tomorrow», durant le salon de l’Entrepreneuriat.

    Sur la piste de «Gazkar»

    Au fait, Matthieu Rabehaja a travaillé dessus depuis novembre 2014. Passionné d’informatique et surtout de jeu, il a voulu essayer de mettre sur le marché de nouveaux produits innovants surtout pour Madagascar. C’est ainsi qu’est née l’idée de créer «Gazkar», un jeu de course d’automobiles dont les circuits se trouvent tous à Madagascar, surtout dans la capitale. «L’intérêt est de jouer avec de beaux bolides à travers les rues d’Antananarivo et aussi de présenter au reste du monde la beauté de notre pays», a-t-il conclu.

    E-Fanorona bientôt disponible en version Windows

    Prochainement, pour ce mois de février, la start-up Nelli Studio participera à un concours international  organisé, entre autres, par Microsoft. Elle y présentera son projet «E-Fanorona», un jeu typiquement malgache qui a été adapté sous forme de jeu vidéo. «Notre objectif est de pouvoir créer une autre version qui sera jouable sur Windows desktop ou encore Windows phone», a annoncé Hery Zo Rakotondramanana de Nelli Studio.

    Une des missions de cette start-up, qui est passionnée de ce jeu, est non seulement de dévoiler au monde entier ce qu’est le fanorona, mais aussi de faire connaître à certains Malgaches les règles du jeu. «Ce qui est étonnant, c’est que plusieurs nationaux ne savent pas y jouer», a annoncé un fan de ce jeu.

    Par ailleurs, depuis sa sortie officielle, E-Fanorona a enregistré environ 25 téléchargements par jour. «80% sont des étrangers», a-t-il annoncé. En effet, selon Hery Zo Rakotondramanana, les Malgaches sont davantage impressionnés par les jeux de stratégies comme l’échec ou le go… «Peut-être que E-Fanorona connait encore quelques limites à ce niveau. De ce fait, pour améliorer ce côté, nous sommes actuellement à la recherche d’un grand mathématicien qui pourra nous aider à l’amélioration de l’intelligence artificielle», a-t-il conclu.

    Page réalisée par Holly Danielle

     

    Les commentaires sont fermées.